Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

L´élection du président de la Vème république au suffrage universel direct

Référence : 38561
Date de parution : 7 mai 2003
Auteur : ALIOT (Louis)
Collection : HISTOIRE/POLITI
EAN 13 : 9782868398376
Nb de pages : 336
29.50
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 17 juin
Voir la disponibilité en magasin

Description
L'élection du Président de la Cinquième République a-t-elle rempli la mission que lui avait assignée le Général de Gaulle ? Poser cette question, c'est s'interroger sur les effets institutionnels et politiques produits par ce rendez-vous démocratique majeur. Ce choix est d'abord celui d'un homme : le Général de Gaulle. La pratique gaullienne de la Cinquième République nous rappelle le caractère personnel indissociablement lié à l'exercice du pouvoir ainsi que l'affirmation d'une autorité garante de l'équilibre et de l'indépendance de la nation.
Cependant, avec la cohabitation, la prééminence du pouvoir présidentiel s'est atténuée par l'acceptation d'une contradiction au sommet de l'État. Dès lors, en fonction des majorités parlementaires, le rôle et les attributions du Président élu se sont progressivement modifiés.
L'élection du Président de la République au suffrage universel direct occasionne une véritable fracture liée à l'intensité d'une campagne électorale qui permet l'expression d'une certaine démagogie. Elle force les partis politiques à se transformer en véritables "écuries présidentielles" et compromet la sérénité du débat démocratique. L'explosion des nouvelles technologies de l'information et la communication souveraine modifient progressivement les rapports entre les citoyens et la politique. Dans ces conditions et face à la décadence de la classe politique française, l'élection du Président de la Cinquième République au suffrage universel direct est-elle toujours une bonne solution pour la France ?
S'interroger n'est pas remettre en question cette réforme majeure mais s'obliger à mettre en pleine lumière ce qui, au-delà des textes, fonde les institutions. Comme le faisait remarquer le Général lui-même, les institutions, c'est aussi "un esprit et une pratique", c'est-à-dire une morale... et d'ajouter "maintenant, tout dépendra des hommes"... 
Louis Aliot est Docteur en droit, chargé d'enseignement en Droit Constitutionnel à la Faculté de Droit de Toulouse.
TitreL´élection du président de la Vème république au suffrage universel direct
Auteur ALIOT (Louis)
ÉditeurFRANCOIS-XAVIER DE GUIBERT (EDITIONS)
Date de parution7 mai 2003
Nb de pages336
CollectionHISTOIRE/POLITI
EAN 139782868398376
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)26
Largeur (en mm)160
Hauteur (en mm)240
Poids (en Kg)0.55
Critique du libraire
La constitution de la Vème République a été très personnelle, du "sur mesure" pour De Gaulle. On doit s´interroger sur le bien fondé actuel de l´élection au suffrage universel direct.