Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Les conséquences politiques de la paix

Référence : 114282
3 avis
Date de parution : 1 décembre 2022
EAN 13 : 9782491187248
Nb de pages : 216
25.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
Les Conséquences politiques de la paix est un ouvrage écrit en 1920 par Jacques Bainville, dans lequel est dénoncé le traité de Versailles de 1919 en ces termes célèbres : 

"Une paix trop douce pour ce qu'elle a de dur, et trop dure pour ce qu'elle a de doux."
Bainville, dans cette analyse majeure, y décrit le processus de déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, à savoir l'annexion de l'Autriche par le Reich, la crise des Sudètes avec la Tchécoslovaquie et un pacte germano-russe contre la Pologne. Profondément anticommuniste et antiallemand (tout en vouant à ce peuple une certaine admiration), il eut une vision de l'avenir du XXe siècle qui a été dans une large mesure vérifiée avec la Seconde Guerre mondiale. 

Chef-d'oeuvre inégalé, l'ouvrage de l'historien de l'Action Française est un modèle de prospective historique en ce qu'il dénonce le Traité de Versailles comme ne détruisant pas l'oeuvre de Bismarck mais même, dans certains domaines, la renforce. Ainsi, même si le pays reste dans un système fédéral, l'autorité politique de Berlin a été fortifiée. L'émiettement politique et démographique de l'Europe centrale avec la destruction de l'Autriche-Hongrie crée un déséquilibre face à une Allemagne forte de plus de 60 millions, situation ne pouvant appeler qu'à des troubles en tout genre. 

Pierre Hillard, dans sa préface, apporte des informations inédites expliquant les origines profondes conduisant au désastreux Traité de Versailles. Il ajoute, notamment, des éléments propres aux considérations de Bismarck dans ses craintes de ne pas voir l'unité allemande dans les années 1860. Après la défaite française en 1870, il avait compris qu'une France républicaine pouvait lui rendre service. C'est le même état d'esprit que l'on retrouve à Versailles et qui sauve, d'une certaine manière, l'oeuvre de Bismarck. 

"Il est dit que la perfection n'est pas de ce monde. Le tour de force de Jacques Bainville dans ce livre est d'avoir prouvé le contraire." Pierre Hillard
TitreLes conséquences politiques de la paix
Auteur BAINVILLE (Jacques)
ÉditeurVERBE HAUT (EDITIONS DU)
Date de parution1 décembre 2022
Nb de pages216
EAN 139782491187248
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)16
Largeur (en mm)148
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.31
Critique du libraire
Préface de Pierre Hillard 

"Il est dit que la perfection n'est pas de ce monde. Le tour de force de Jacques Bainville dans ce livre est d'avoir prouvé le contraire." Pierre Hillard
Les avis clients
Du grand Pierre Hillard
5/5 Romain
La préface de Pierre Hillard dévoile des choses encore peu démontrées. Bismarck a utilisé les républicains français pour perpétuer son projet, malgré la défaite allemande. Un immense chapeau au grand Hillard !
Les erreurs de nos élites !
5/5 Sylvain Durain.
.----. Chef-d’œuvre absolu pour qui veut comprendre la politique et la géo-politique française, et les erreurs de nos élites lorsqu’elles ne sont plus guidées par les aspects classiques qui ont fait la France : les arrières fonds religieux au service des alliances stratégiques. La préface de Pierre Hillard est magistrale et démontre comment les rédacteurs du Traité de Versailles étaient déjà emprunts des idéologies de 89, et comment ces biais ont conduit, non pas à une paix heureuse, mais à une paix donnant les clés de la guerre prochaine. Bainville a même été jusqu’à imaginer la venue d’Hitler, sans toutefois le nommer bien entendu. A lire, et à faire lire ! [ Signé : Sylvain Durain le 31 août 2020 ]
Un grand classique !
5/5 https://www.medias-presse.info/
.----. Signalons une nouvelle réédition aux éditions du Verbe Haut du livre Les Conséquences politiques de la paix, devenu un grand classique et un ouvrage de référence en matière de géopolitique à la suite du Traité de Versailles. L’originalité de cette réédition, parmi beaucoup d’autres déjà disponibles d’un livre publié pour la première fois en 1920, tient dans la préface d’une trentaine de pages de Pierre Hillard qui vient apporter un complément de qualité exceptionnelle, notamment sur le rôle des Rothschild. [ Signé Ex Libris le 20 septembre 2020 ]