Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

En raison des vacances, nous serons en effectif réduit jusqu'au 18 août, et serons fermés du 27 juillet au 4 août.

Les Français ruinés par l´immigration

Référence : 75592
2 avis
Date de parution : 1 mai 2013
Auteur : PINCE (Gérard)
EAN 13 : 9782841912780
Nb de pages : 118
15.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Et si la crise de la dette publique était en vérité celle de l'immigration ? Cela signifierait que tous les efforts d'austérité que l'on impose aux Français proviendraient du refus de la réguler.
Cette étude exhaustive taille en pièces les arguments des élites qui prétendent que l'immigration nous enrichit. Fondée sur les chiffres de la comptabilité nationale, elle démontre au contraire l'ampleur du désastre.
Comment interrompre cette hémorragie qui ruine nos finances publiques et le budget des familles ? Les solutions existent mais qui aura le courage de les appliquer ? 
Docteur en économie du développement, Gérard Pince a passé la majeure partie de sa vie professionnelle en Afrique et outre-mer, au contact du monde réel et de ses problèmes. Grand voyageur, il préside actuellement Free World Academy, un think tank numérique consacré à l'économie et aux défis contemporains.
TitreLes Français ruinés par l´immigration
Auteur PINCE (Gérard)
ÉditeurGODEFROY DE BOUILLON (EDITIONS)
Date de parution1 mai 2013
Nb de pages118
EAN 139782841912780
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)9
Largeur (en mm)150
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.17
Les avis clients
Un livre d'une grande analyse.
5/5 L'Action Française N 2872 du 17 oct au 6 nov 2013.
GÉRARD PINCE, docteur en économie du développement et spécialiste de l'Afrique et de l'outre-mer, vient de consacrer un livre, au titre percutant, aux conséquences économiques de l'immigration : Les Français ruinés par l'immigration. L'objectif de cette étude ? Analyser "les résultats désastreux de l'immigration sur l'emploi, les revenus, les finances publiques et le produit intérieur brut (PIB) qui correspond à la richesse créée par les Français en un an", Comment ? En s'appuyant sur les indications données par la comptabilité nationale qui "garantit un minimum d'objectivité dans ces débats, Pourquoi ? Pour répondre "à une question souvent occultée ; à qui profite l'immigration ? Aux classes populaires qui en supportent tout le coût ou aux patrons qui en encaissent les bénéfices ? " (Extrait de l'article) <p align="right"> <a href= http://www.actionfrancaise.net target=_blank>www.actionfrancaise.net</a>
A lire d'urgence !
5/5 Les 4 Vérités N°906 Vendredi 30 Août 2013
Gérard Pince a passé la plus grande partie de sa vie professionnelle en Afrique. Il y a gagné une connaissance des problématiques de développement et une connaissance des populations les plus intéressées par l'immigration en Europe. Mais ce qui est peut-être le plus intéressant dans son petit ouvrage sur "Les Français ruinés par l'immigration", c'est la méthode, empruntée à la comptabilité analytique. Tous les chiffres présents dans cet ouvrage proviennent de sources officielles et connues et tous les calculs sont expliqués. En sorte que, même si le lecteur peut contester telle ou telle affirmation, il peut aussi voir aisément dans quelle mesure l'auteur est fondé à poser cette affirmation... La thèse du livre est parfaitement claire et connue dès la lecture du titre : contrairement à ce qu'affirme la caste politico-médiatique, l'immigration coûte cher aux contribuables français. Cela ne surprendra sans doute pas beaucoup les lecteurs des "4 Vérités" ! Il n'empêche que cette lecture est fort utile (même si l'ouvrage est plutôt austère, puisqu'il enchaîne calculs et tableaux de chiffres !). J'y ai découvert, pour ma part, des ordres de grandeur que je n'avais pas Godefroy de Bouillon en tête. Par exemple, celui-ci : les immigrés extra-européens représentent environ 2,9 millions d'actifs, ce qui représente un excédent de 1,5 million par rapport au plein emploi. Or, d'après les calculs de l'auteur, cet excédent ne subit pas seul le chômage. Au contraire, cet excédent correspond au chômage d'environ 1 million de Français et ressortissants de l'UE et de 0,5 million d'immigrés extra-européens. Il est donc gravement erroné de laisser croire que l'immigration est liée au manque de main-d'oeuvre (40 % seulement des immigrés en âge de travailler sont actifs). Cela a pu être le cas dans les années 1960. Aujourd'hui, non seulement nous n'avons plus de travail à proposer aux immigrés, mais encore leur arrivée entraîne une aggravation du chômage des Français. Un autre chiffre m'a frappé : le calcul du manque à gagner par habitant. Selon les estimations de Gérard Pince, le PIB par habitant dans une situation sans immigré extra-européen serait de 34300 euros, soit 2000 euros de plus que le PIB par habitant réel. Ce qui signifie que l'immigration coûte à chacun de nous (enfants compris), en moyenne, 2000 euros par an - plus de 6% de ce que nous gagnons. Bien d'autres informations passionnantes se trouvent dans cet essai. Je ne peux que vous encourager à le lire d'urgence. Bien sûr, telle estimation m'a semblé un peu sommaire ; telle conclusion un peu rapide. Mais, globalement, ce petit livre est une mine de renseignements pratiquement sans équivalent, tant le sujet est politiquement incorrect. Il faut ajouter que Gérard Pince ne se contente pas de chiffrer les conséquences de l'immigration extra-européenne sur l'économie et les finances publiques françaises. Il propose également quelques solutions. Ces mesures sont simples : arrêt de l'immigration, suppression des prestations sociales versées aux immigrés extra-européens et rapatriement des chômeurs dans leur pays d'origine. Selon les simulations de l'auteur, en ne rapatriant que le tiers des chômeurs immigrés, en stoppant l'immigration et en cessant de verser des prestations sociales aux immigrés extra-européens, le déficit public serait diminué de 40 milliards d'euros. Dans le même temps, malgré la baisse de population, le PIB ne diminuerait que d'un peu plus de 3,5 milliards d'euros. Gérard Pince conclut judicieusement : "Il faut choisir : supprimer les avantages sociaux des étrangers et rapatrier 200000 d'entre eux qui sont au chômage, ou bien imposer une cure d'austérité et un appauvrissement drastique à tous les Français." Un gouvernement dévoué au bien commun n'hésiterait pas. Le seul fait que "nos" gouvernants depuis des décennies poussent des cris d'orfraies à la seule évocation d'une limitation de l'immigration suffit à prouver qu'ils ne sont pas au service de la France ni des Français. Il est urgent d'en changer et de changer radicalement de politique ! <p align="right">Guillaume de Thieulloy <a href= http://www.les4verites.com/ target=_blank>www.les4verites.com</a>