Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Lettre ouverte aux catholiques perplexes

Référence : 28281
4 avis
Date de parution : 1 mai 2016
Éditeur : CLOVIS (EDITIONS)
EAN 13 : 9782350051307
Nb de pages : 208
17.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
L'Église, dans les années 1960-1970, a pris sur sa route un tournant. Les prêtres ont quitté la soutane. La messe est passée du latin au français, ressemblant souvent à un repas de fête. Les enfants ont subi un nouveau catéchisme : on y remplaçait les questions-réponses par des activités d'éveil. La morale enseignée par les curés est devenue moins exigeante. Ils ont tendu les bras aux protestants et même aux religions non chrétiennes. Rome a décidé que, dorénavant, les États devaient reconnaître les autres religions. Des évêques ont sympathisé avec les communistes. Bref, en quelques années, autour du concile Vatican II, un chamboulement a secoué l'Église.
De nombreux catholiques se sont trouvés perplexes. Ce qu'on leur avait enseigné était parfois le contraire de ce qu'on leur prêchait à présent : qui fallait-il croire ? Les pratiques traditionnelles ne représentaient-elles que des rites rétrogrades ? Jean XXIII, Paul VI, puis Jean-Paul II expliquaient que l'Église se renouvelait : était-ce un bon chemin ?
Mais un évêque se fit entendre. Il avait été chargé jadis de missions importantes par le pape Pie XII, qu'il représentait pour l'Afrique noire. Il s'exprima pendant Vatican II. Il continua de parler après. Il exhuma des textes clairs qu'on avait enfouis dans le fond des tiroirs. Il se leva contre le "religieusement correct" et montra, faits à l'appui, que la parole de Jésus-Christ et des dizaines de papes qui avaient précédé valait toujours et qu'elle jetait une lumière sur la tempête que vivait l'Église.
En 1985 enfin, cet évêque, Mgr Marcel Lefebvre, écrivit une Lettre aux catholiques perplexes afin de les aider à sortir de leur perplexité.
Des années ont passé. La situation de l'Église est-elle la même qu'en 1985 ? Non. Les hommes d'Église ont-ils renoncé à l'adaptation au monde moderne ? Non plus. Il y a par conséquent toujours des catholiques perplexes. Mgr Marcel Lefebvre est mort, mais comme il n'est que l'écho de la Tradition de l'Église, sa parole est vivante. Elle s'adresse aux catholiques d'aujourd'hui. Ils n'ont qu'à lire.
TitreLettre ouverte aux catholiques perplexes
Auteur LEFEBVRE (Mgr Marcel)
ÉditeurCLOVIS (EDITIONS)
Date de parution1 mai 2016
Nb de pages208
EAN 139782350051307
Épaisseur (en mm)17
Largeur (en mm)140
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.30
Critique du libraire
1è édition en 1988. Enfin réédité !!! Cet ouvrage, il y a 30 ans, avait été un véritable pavé dans la marre et avait bénéficié d'une large diffusion, ouvrant ainsi les yeux de certains catholiques ou rassurant les plus conservateurs qui désormais ne se sentaient plus seuls ! Finalement, les catholiques des années 2000 sont sans doute plus perplexes que ceux des années 80 et nous félicitons les éditions Clovis d'avoir réédité ce chef d'oeuvre de clarté et de bon sens qui fustige les nouveautés conciliaires.
Les avis clients
Un des livres de base de bibliothèque
5/5 Sophie
J'achète ce livre afin que chacun de mes enfants l'ait dans sa bibliothèque et comprenne le combat mené par leurs parents et grands-parents pour la Messe.Tout y est magnifiquement dit!
Le message ci-dessus est une honte !!!!!
5/5 Alain, Niort.
Pour donner des leçons, il faut savoir lire et écrire sans fautes . Ce livre mérite bien 5 étoiles ! Qui divise le plus ? celui qui ne comprend rien et qui souffle sur le feu ... ou celui qui tranquillement pose les problèmes !
Lettre ouverte aux catholiques perplexes
5/5 Présent n 8627 11 juin 2016 p 8
Plus d'une douzaine d'ouvrages ont paru sous le nom de Mgr Marcel Lefebvre (1905-1991). Mais, en vérité, deux seulement ont été écrits par lui sous forme de livre. Non pas que les autres n'expriment pas sa pensée et son style : simplement, il s'agit d'ouvrages composés à partir d'écrits ou de discours, qui ont été mis en forme par d'autres que l'auteur, normalement avec sa bénédiction (sauf évidemment pour les trois passionnants ouvrages posthumes réalisés par l'abbé Patrick Troadec). Ainsi l'ouvrage bien connu Ils l'ont découronné a été en réalité préparé par celui qui était encore l'abbé Tissier de Mallerais, à partir d'un cours donné par Mgr Lefebvre aux séminaristes d'Ecône.Un seul ouvrage a été rédigé absolument et exclusivement par Mgr Lefebvre : il s'agit du livre intitulé Itinéraire spirituel, composé par lui dans les toutes dernières années de sa vie, comme un testament destiné au premier chef à la congrégation qu'il avait fondée, la Fraternité Saint-Pie X. Cet ouvrage vient d'ailleurs d'être réédité par les éditions Iris. L'autre livre rédigé directement par Mgr Lefebvre possède un statut un peu particulier, puisque le prélat eut un corédacteur en la personne de Marc Dem (1926-1997), journaliste et écrivain. Il s'agit de la Lettre ouverte aux catholiques perplexes, publiée par Albin Michel en 1985 et qui vient d'être rééditée, après de longues années d'indisponibilité, par les éditions Clovis. « L'été chaud » de 1976 Marc Dem travailla avec Mgr Lefebvre, et sous sa direction, pour rédiger ce texte. Il utilisa beaucoup de textes antérieurs (entretiens, sermons, écrits), et rédigea; en harmonie avec le prélat et sous son contrôle, les passages intermédiaires nécessaires pour aboutir à un ouvrage complet et cohérent. En sorte que, si ce livre possède deux corédacteurs, il ne possède qu'un seul auteur (sous le nom duquel il est toujours présenté), car il exprime exclusivement la pensée de Mgr Lefebvre et utilise seulement ses mots. Cette Lettre ouverte, publiée par un éditeur prestigieux, constitue pour Mgr Lefebvre, à l'époque, une occasion privilégiée de s'expliquer vis-à-vis du grand public. Le fondateur d'Ecône est certes déjà une personnalité connue, notamment à cause de « l'été chaud 1976 », pendant lequel il a fait irruption dans le débat public, occupant les écrans de télévision plus d'une heure par jour pendant un bon mois (c'était le « sujet de l'été »... avec la sécheresse !). Mais ses positions sont souvent caricaturées, ou au moins réduites à trop peu de chose pour être vraiment comprises. À la suite de la proposition de l'éditeur, Mgr Lefebvre décide donc de faire un véritable effort d'écriture et de clarification, en rédigeant un texte que n'importe qui, même non catholique, non pratiquant, non traditionaliste, puisse lire et comprendre. En même temps, il lui faut être convaincant, enlevé et per¬cutant, conformément à la tradition pamphlétaire de la collection « Lettre ouverte » créée par Albin Michel en 1966. D'où le recours à Marc Dem, un profession¬nel de l'écriture, qui a été le « nègre littéraire » de nombreuses personnalités. Connaître la pensée de Mgr Lefebvre C'est ce qui fait l'intérêt premier de la Lettre ouverte aux catholiques perplexes, et qui rendait nécessaire sa réédition. Nous sommes en présence d'un exposé systématique des positions de Mgr Lefebvre, à un moment-clé de son histoire (il mourra six ans plus tard), dans un style clair et agréable, et sous une forme très accessible. Par ailleurs, puisqu'il l'a rédigé personnellement (avec son corédacteur), il en assume seul la responsabilité. Tous ceux qui veulent mieux comprendre ses réactions et son évolution, aussi bien qu'appréhender la réalité de l'oeuvre qu'il a laissée derrière lui, se doivent de parcourir cet ouvrage. Dès les premières lignes de l'ouvrage, on peut y lire : « Naguère, le chemin était tout tracé ; on le suivait ou on ne le suivait pas. On avait la foi, ou bien on l'avait perdue, ou encore on ne l'avait jamais eue. Mais celui qui l'avait, qui était entré dans la sainte Église par le baptême (...), celui-là savait ce qu'il devait croire et ce qu'il devait faire. Aujourd'hui, beaucoup ne savent plus. On entend dans les églises tant de propos stupéfiants, on lit tant de déclarations contraires à ce qui avait été enseigné depuis toujours, que le doute s'est insinué dans les esprits. » Peut-on dire, malheureusement, à la lumière des événements des derniers mois, que ces mots de « l'évêque de fer » aient perdu de leur actualité ? Peut-on prétendre alors que sa Lettre ouverte aux catholiques perplexes, lancée comme une bouteille à la mer au milieu de la crise qui secoue l'Eglise catholique, ait perdu de sa pertinence, même trente ans après sa parution ? <p align="right">Jacques Breil <a href= http://www.present.fr/ target=_blank>www.present.fr</a>
Ce livre est une honte !!!!!
1/5 William
Comment peut on se permettre se publier ce genre d'ouvrage, rempli d'erreur et irréaliste ? Ayant lu cet ouvrage, véritable plaidoyer où tout n'est que critique non fondé, il était facile de se rendre compte que Mr (et non Mgr) Lefebvre marchait à coté de ses pompes en écrivant de telle ignominies, divisant ainsi les catholiques.