Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

L´hôte du pape

Référence : 30889
Date de parution : 12 février 2004
Collection : GRANDS ROMANS
EAN 13 : 9782268049328
Nb de pages : 348
20.30
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Epuisé chez l'Editeur
Voir la disponibilité en magasin

Description
Peu de romanciers peuvent se targuer, comme Vladimir Volkoff, d'être traversés par de véritables traits de génie. En prenant comme trame fictionnelle la concomitance entre la mort du pape Jean-Paul Ier et celle du métropolite de Léningrad, l'auteur donne accès à un monde romanesque extrêmement riche.
Mais, comme à chacune de ses publications, ce grand Russe blanc qu'est Vladimir Volkoff apporte un éclairage original à sa problématique. Surtout, il sait comme personne brosser une galerie de personnages aussi crédibles qu'attachants.
Ainsi, du pape Jean-Paul Ier au prince romain décadent Innocenti, sans oublier la très belle figure, centrale, de monseigneur Ilia, à la fois archevêque et officier du KGB, le lecteur fera la connaissance de "vraies gens" s'il en est, d'une dimension humaine et spirituelle tout à fait hors du commun.
A travers la plupart de ces personnages se révèlent les contradictions de la défunte société soviétique, que l'auteur dépeint avec une acuité et une drôlerie que l'on peut qualifier d'exceptionnelles. Aucun doute n'est permis, L'Hôte du Pape est un grand, un très grand Volkoff.
TitreL´hôte du pape
Auteur VOLKOFF (Vladimir)
ÉditeurROCHER (EDITIONS DU)
Date de parution12 février 2004
Nb de pages348
CollectionGRANDS ROMANS
EAN 139782268049328
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)30
Largeur (en mm)153
Hauteur (en mm)239
Poids (en Kg)0.52
Biographie
Critique du libraire
11 jours après avoir été élu pape, Jean-Paul Ier reçut, le 6 septembre 1978, le métropolite de Leningrad qui mourut au cours de l´entretien. Le pape lui même décéda 22 jours plus tard (le 28 septembre). A partir de cette trame, V. Volkoff a imaginé un roman qui est à ranger parmi les meilleurs qu´il ait écrit jusqu´alors.