Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Louis XVI et la question religieuse pendant la Révolution

Référence : 28451
Date de parution : 15 janvier 1990
Collection : CLASSIQUE HIST
EAN 13 : 9782868391377
Nb de pages : 354
23.20
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 17 juin
Voir la disponibilité en magasin

Description
Un aspect essentiel de la Révolution, c'est la persécution religieuse exercée par le nouveau pouvoir, six mois après l'acceptation par Louis XVI de la Constitution civile du Clergé. Dans ses brefs de condamnation, Pie VI accusait publiquement le Roi de faiblesse et de lâcheté: il aurait accepté les décrets par crainte de violences pour lui-même, et par deux fois il aurait demandé au Pape d'approuver des articles "hérétiques" de ces décrets sans avoir consulté les évêques.
Pourtant, des documents trop longtemps négligés montrent que ce sont les évêques de l'Assemblée qui ont ordonné au Roi, au nom de leur autorité spirituelle, d'accepter les décrets sur le Clergé, malgré sa répugnance, en lui dictant les termes mêmes de son acceptation. Ils lui ont aussi fait demander au Pape d'approuver plusieurs articles de ces décrets.
En accusant le Roi, Pie VI a beaucoup loué ces mêmes évêques sans qu'aucun d'entre eux ose avouer la vérité. Abandonné de tous, Louis XVI aura le courage de garder le silence pour conserver aux successeurs des Apôtres le respect des catholiques fidèles dont l'Eglise de France a tant besoin.
Devant le refus du Pape de toute conciliation, Louis XVI obtiendra d'abord que les décrets sur le Clergé soient retirés de la Constitution. Il tentera ensuite de les faire abroger. Peut-être y aurait-il réussi, si le manifeste de Brunswick et le dix août n'avaient mis un terme définitif à ses efforts. Il luttera jusqu'au bout pour la tolérance religieuse devant des Assemblées intolérantes. Il fera le sacrifice de sa réputation, de sa couronne et de sa vie pour défendre l'Eglise et les prêtres fidèles, tandis que trop de ces prêtres, voyant le Pape encourager les princes émigrés et prêcher une croisade contre la France, croiront devoir tout attendre de la guerre civile et d'une guerre étrangère, donnant ainsi un prétexte à leurs persécuteurs, et des armes aux ennemis du Roi.   

Historiens, Paul et Pierrette Girault de Coursac sont les spécialistes incontestés du règne de Louis XVI. Ils ont consacré quarante années de travail à rassembler une documentation considérable et unique. Elle leur permet à partir des faits et au-delà des jugements préfabriqués de nous offrir une vision entièrement renouvelée de celle période trop connue pour être bien connue.
Après "L'éducation d'un Roi", "Enquête sur le procès de Louis XVI" et "Sur la route de Varennes", ils abordent ici avec rigueur et en toute indépendance d'esprit un chapitre capital de l'histoire de la révolution : la question religieuse ou le tragique combat de Louis XVI pour la tolérance.  
TitreLouis XVI et la question religieuse pendant la Révolution
Auteur GIRAULT DE COURSAC (Paul et Pierrette)
ÉditeurFRANCOIS-XAVIER DE GUIBERT (EDITIONS)
Date de parution15 janvier 1990
Nb de pages354
CollectionCLASSIQUE HIST
EAN 139782868391377
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)30
Largeur (en mm)155
Hauteur (en mm)240
Poids (en Kg)0.52