Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Mon père le dernier des fusillés

Référence : 39095
1 avis
Date de parution : 7 avril 2005
Collection : DOCUMENT
EAN 13 : 9782841862665
Nb de pages : 192
17.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Epuisé chez l'Editeur
Voir la disponibilité en magasin

Description
"J'ai un sentiment de tendresse, en songeant à l'enfant que fut mon père, à cet adolescent, à cet homme que j'ai appris à aimer et qu'à nouveau, je peux appeler papa."
Le 11 mars 1963, le lieutenant-colonel Bastien-Thiry est fusillé au fort d'Ivry. Ce jeune polytechnicien au regard clair a tenté six mois plus tôt d'assassiner le général de Gaulle. C'est l'attentat du Petit-Clamart.
Pour comprendre et accepter son histoire, Agnès Bastien-thiry, âgée de trois ans à l'époque des faits, a décidé de plonger au coeur des non-dits de sa famille. Au terme d'une enquête qui lui a permis d'accéder aux archives militaires mais aussi de recueillir les confessions de ses proches, des avocats et des conjurés, elle nous livre un portrait inédit de cet "assassin".
Un biographie intime et surprenante du dernier citoyen français exécuté pour des motifs politiques.  
Agnès de Marnhac Bastien-Thiry est psychogénéalogiste et thérapeute. Mon père, le dernier des fusillés est son premier livre.
TitreMon père le dernier des fusillés
Auteur BASTIEN-THIRY (Agnès)
ÉditeurMICHALON (EDITIONS)
Date de parution7 avril 2005
Nb de pages192
CollectionDOCUMENT
EAN 139782841862665
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)17
Largeur (en mm)158
Hauteur (en mm)241
Poids (en Kg)0.31
Critique du libraire
8 p.photos
Un témoignage émouvant de la fille du héros du Petit Clamart, le colonel Bastien-Thiry alias Germain. Elle avait trois ans au moment de la grande épopée et elle a voulu percer enfin le mystère de l´affaire pour comprendre les motivations de son père. Elle en parle librement, délivrée, et nous donne un portrait plus chaleureux, plus humain de ce grand catholique, bon père de famille.
Les avis clients
Un témoignage poignant et indispensable !
5/5 FDA - Juillet 2005 .
.----. Le 9 juin, Agnès Bastien-Thiry a crevé l'écran sur TF1, lors du témoignage bouleversant qu'elle a apporté avec beaucoup de subtilité sur son père le lieutenant-colonel Bastien-Thiry. En quelques mots la fille du "dernier des fusillés" a su dissiper l'image que le documentaire-fiction véhiculait sur son père, responsable de l'attentat du Petit-Clamart : celle d'un homme exalté (image bien éloignée de la réalité). "J'ai un sentiment de tendresse, en songeant à l'enfant que fut mon père, à cet adolescent, à cet homme que j'ai appris à aimer et qu'à nouveau je peux appeler Papa". Pour comprendre et accepter son histoire, Agnès Bastien-Thiry, âgée de trois ans, le 11 mars 1963, a décidé de plonger au cœur des non-dits de sa famille. Au terme d'une enquête qui lui a permis d'accéder aux archives militaires mais aussi de recueillir les confessions de ses proches, des avocats et des conjurés. Agnès Bastien-Thiry nous fait revivre, de manière intime et surprenante et souvent inédite, le parcours de ce patriote intransigeant devenu le dernier citoyen français exécuté pour des motifs politiques. UN TéMOIGNAGE POIGNANT ET INDISPENSABLE . [ FDA , numéro 404 - février 2005 ]