Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Monographie de Notre-Dame de Paris et de la nouvelle sacristie

Référence : 30955
Date de parution : 5 mai 2010
EAN 13 : 9782845753099
Nb de pages : 348
42.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Epuisé chez l'Editeur
Voir la disponibilité en magasin

Description
Le style est pour l'oeuvre d'art ce que le sang est pour le corps humain. Eugène Viollet-Le-Duc  

Découvrez les planches, dessins, croquis, mais aussi les photographies qui datent de la restauration de Notre-Dame de Paris.
Entreprise sous la Monarchie de Juillet, cette "renaissance" d'une des cathédrales les plus visitées au monde fut terminée sous le Second Empire. Ces documents exceptionnels par leur rareté et leur qualité présentent ce chef-d'œuvre de l'architecture mondiale sous un angle inédit.
Jean-Michel Leniaud explique ces restaurations d'une ampleur jamais égalée.  
TitreMonographie de Notre-Dame de Paris et de la nouvelle sacristie
Auteur LASSUS (Jean-Baptiste)
ÉditeurBIBLIOTHEQUE DES INTROUVABLES
Date de parution5 mai 2010
Nb de pages348
EAN 139782845753099
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)37
Largeur (en mm)332
Hauteur (en mm)239
Poids (en Kg)2.19
Critique du libraire
Réimpression de deux ouvrages de la fin du XIXème siècle composés principalement de documents iconographiques (photos, dessins, relevées). Le premier est composé de 63 planches gravées par MM. Hibon, Ribault, Normand..., 12 planches photographiques de MM. Bisson frères, 5 planches chromolithographiques de M. Lemercier, précédé d´une notice historique et archéologique par M. Celtibère, architecte-archéologue. Le second ouvrage est consacré aux ´Peintures murales des chapelles de Notre-Dame de Paris´ exécutées sur les cartons d´Eugène Viollet-Le-Duc relevées par Maurice Ouradou, inspecteur des tavaux de la cathédrale.