Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

N° 53 - Eté 2005. Numéro spécial : Fatima : Notre espérance

Référence : 21785
1 avis
Date de parution : 1 janvier 2005
EAN 13 : 0000007217852
Nb de pages : 448
20.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
   Sommaire: 
Editorial :
- Fatima, Benoît XVI et la crise dans l'Église 
Études :
- Fr. Marie-Dominique O.P. : Le Cœur Immaculé de Marie à travers les siècles
- Abbé Fabrice Delestre : Comment Fatima s'est imposé à l'Église
- Abbé François Knittel : Fatima, le catéchisme et la nouvelle théologie
- Dominicus : Jean-Paul Il a-t-il consacré la Russie ?
- Fr. Pierre-Marie O.P. : Le cardinal Ratzinger commente le message de Fatima
- Fr. Louis-Marie O.P. : La "neutralisation" du troisième secret de Fatima
- Philippe Legrand : Fatima face à Assise -Les merveilles de la route mondiale
- Fr Albert : Un temple œcuménique sur le lieu des apparitions ?  
Vie spirituelle :
- Abbé Guy Castelain : Saint Louis-Marie de Montfort précurseur et pédagogue de Fatima
- Fr Albert O.P. : Le père Maximilien Kolbe contemporain et complément de Fatima
- Abbé Bertrand Labouche (La sainteté en famille) : François et Jacinthe (l'éducation surnaturelle selon le Cœur de Marie)
- Abbé Fabrice Delestre : La dévotion réparatrice des cinq premiers samedis du mois
- Fr. Gabriel-Marie C.S.S.R : Fatima au quotidien : l'Année bleue
- Abbé Fabrice Delestre : Sœur Lucie de Fatima, messagère du Cœur Immaculé de Marie 
Civilisation chrétienne :
- Paul Chaussée : Fatima, sommet des apparitions mariales
- Philippe Legrand : Le renouveau spirituel et politique du Portugal, grand miracle de Fatima
- Pascal Bernardin : "La Russie répandra ses erreurs dans le monde"
- Fr. Innocent-Marie : Garder mémoire du communisme.
Critique du libraire
Le Coeur Immaculée de Marie - Fatima face à Assise - Un temple oecuménique sur le lieu des apparitions ? - St Louis-Marie de Montfort précurseur et pédagogue de Fatima - Le père Maximilien Kolbe contemporain et complément de Fatima - François et Jacinthe - La dévotion réparatrice des cinq premiers samedis du mois - L´Armée bleu - Soeur Lucie... Réimpression 2020 avec dos collé
Les avis clients
la solution à la crise actuelle est liée à Fatima.
5/5 https://medias-culture-et-patrimoine.com/
.----. Le 17 octobre 1917 eut lieu le plus grand miracle de l'histoire de l'Église, du moins quant au nombre de personnes qui en furent les témoins. Il faut remonter à la sortie d'Égypte, quinze siècles avant notre ère, et à la grandiose manifestation du Sinaï, pour trouver quelque chose de comparable. Si Dieu a voulu donner une telle «publicité» au message de Fatima, ce n'est pas sans raisons. Pourtant ces raisons ne sont apparues clairement que dans la suite. Sans doute, la sainte Vierge avait dit aux enfants de Fatima : «La Russie répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l'Église». Mais cette partie du message resta secrète jusqu'en 1941. A partir de ce moment-là, l'importance du message de Fatima a commencé à devenir visible par tous : on comprenait que la sainte Vierge était venue nous prévenir du danger du communisme et nous donner les moyens de le vaincre. Toutefois, il ne s'agissait pas seulement du communisme. Le message de Fatima contenait une troisième partie qui devait être révélée au plus tard en 1960, «parce qu'en 1960 cela apparaîtra plus clair». 1960 a été en effet le début d'une nouvelle ère, d'un «nouvel âge» dans l'Église : Gaudium et spes, la joie et l'espoir de Vatican II, ont commencé déferler sur la sainte Épouse de Notre-Seigneur Jésus-Christ, y produisant des dévastations infiniment plus graves que celle du communisme athée. Depuis 1960, l'Église est engagée dans une crise qui est certainement la plus grave de toute son histoire et dont nous ne voyons pas la fin. Pourtant nous pouvons avoir une certitude, et ce numéro du Sel de la terre voudrait le montrer : la solution à la crise actuelle est liée à Fatima. [ Présentation publiée le 11 mai 2022 ]