Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

N° 734 - Juin 2018 : La France, un nouvel État totalitaire. L'État-tyran contre l'État-nation

Référence : 96606
1 avis
Date de parution : 1 juin 2018
EAN 13 : 0000000966061
Nb de pages : 64
6.50
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
SOMMAIRE : 

- Éditorial (par Jérôme Seguin) (p. 1)
- Les brèves (p. 3)
- Les dates à retenir (p. 5)  

Politique française
- J'accuse ! La France est devenue un État totalitaire (par Olivier Destouches) (p. 7)
- Enfin des solutions pour les crises sociales : les appels du généreux Borloo (par Pierre Romain) (p. 17)  

Actualité
- Les 5 de Poitiers ont besoin de vous ! (par J. S.) (p. 20)  

Économique et social
- Interrogations sur les finances publiques (par Michel Leblanc) (p. 23)  

Media
- Lagardère continue de vendre les bijoux de famille (par M. L.) (p. 25) 

*
- Dans notre courrier (par Jean Auguy et J. S.) (p. 28) 
Loigny-la-Bataille - Denys Cochin (une rectification à propos de) - Famille d'abord (Lettre du Mouvement Catholique des Familles) - La désinformation au sujet d'Arnaud Beltrame - Timbres-poste chrétiens - Fondation pour l'École - Loi de 1905 - Une attaque perfide contre le lycée militaire de Saint-Cyr-l'École - L'Alvarium - Les adieux à la Légion du père Lallemand. 
- Courrier des lecteurs (p. 32)  

Études
- La République et ses valeurs, 3e partie (par Claude Beauléon) (p. 35) 

*
- Échos et rumeurs (par P. R., Jacques De Kremer, et M. L.) (p. 48) 
Les comptes de Jean-Luc Mélenchon... - ... et ceux de Macron - La laïcité « enseignée » dans l'armée - Les projets contrariés du président Macron sur la zone euro - Un an déjà de présidence Macron - Le langage macronien - Le « Bobard d'or » pour « l'affaire Théo ». 

Géopolitique
- Après les frappes en Syrie, quelques constatations dans le jeu diplomatique (par Winston Smith) (p. 54)
- Le mondialisme en marche (par Claude Vignon et W. S.) (p. 57) 
Les nuisances du tourisme - La poussée des Marocains pour entrer dans l'Europe - La traque de l'argent de l'État Islamique - La biodiversité en danger. 

*
- Ils nous ont quittés (p. 60) 
Père Yannik Bonnet - Pierre Darcourt - Pierre Velut - José Surchamp (Dom Angelico). 

*
- La vie des livres (par J. S.) (p. 62) 
Puy du Fou. Un rêve d'enfance (de Philippe de Villiers) - Le Prix Maréchal Louis-Hubert Lyautey 2017 : Charles de Foucauld, 1858-1916 (de Pierre Sourisseau).
Critique du libraire
ÉDITORIAL :  

La République et la démocratie ne vivent que d'insulte au passé 
Charles Maurras, L'Action française, 28 février 1914. 


Dans la suite logique de notre précédent numéro, nos rédacteurs, ce mois-ci, ne ménagent pas plus la République qu'ils ne l'ont fait précédemment, avec deux implacables réquisitoires qui, devant un jury impartial, ne devrait lui valoir aucune indulgence et même être condamnée à une sévère sanction, lorsque l'on constate et déplore ce qu'est devenue notre belle France, minée par les coups de boutoir républicains répétés depuis tant et tant d'années. 

Le bilan que dresse Olivier Destouches (pages 7 à 16) est impressionnant. Tout a été mis en œuvre pour abattre les fondations de notre pays presque deux fois millénaire : la famille, base essentielle de toute société bien équilibrée, la défense de la vie (remplacée par une affreuse politique de la mort), les institutions dévoyées, le bien commun anéanti, les libertés fondamentales foulées aux pieds (celles d'expression et d'opinion, en premier lieu). Le verdict est inquiétant : « La France est devenue un État totalitaire » dans lequel « le mot de liberté est celui le plus bafoué » ! De telle sorte, dit Olivier Destouches, que l'homme n'est plus destiné qu'à devenir « esclave de la Bête » ! 

C'est ce que corrobore en tous points Claude Beauléon dans le troisième volet de son étude « La République et ses valeurs » (pages 35 à 47) qui tire la conclusion générale de ce qu'il expose depuis deux mois. Il y dénonce sans aucune concession tous les fauteurs de trouble, tous les incendiaires, tous les destructeurs du bel édifice que fut la France, Fille aînée de l'Église (libres-penseurs, francs-maçons, libertaires, socialo-communistes, anarchistes et tant d'autres, impunément soutenus et encouragés par les dirigeants politiques qui impriment et imposent leur empreinte comme une décalcomanie de la « marque de la Bête » ! Cette caste de politicards constituée de « paltoquets, voire de menteurs au service d'intérêts obscurs » (tels que les qualifie Pierre Romain, page 17) ; nous pourrions rajouter aussi d'insignifiants et de prétentieux ! 

Ainsi se justifie pleinement le jugement de notre rédacteur : « La République est un chancre, une tumeur maligne, un virus qui détruit l'âme de l'intérieur » ! 


Jérôme SEGUIN
Les avis clients
Précision :
5/5 Roland de Chauderay
D'après le livre " Dictionnaire des plagiaires " Pierre Darcourt dont nous signalons le décès serait le pseudonyme de Dominique Pierrini. ( affaire de possible plagiat entre Darcourt et Jacques Baumel et l'auteur termine sa note en disant " il y a un ou deux fainéants " )