Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Nez de Cuir

Référence : 18797
1 avis
Date de parution : 1 juin 2006
EAN 13 : 9782841003686
Nb de pages : 294
18.25
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Epuisé chez l'Editeur
Voir la disponibilité en magasin

Description
Gentilhomme d'Amour, Nez-de-Cuir, Roger de La Tainchebraye, règne sur une cour innombrable. Et l'on ne connaît guère, en Normandie, de femme qui ait longtemps résisté à son charme. Sa prestance, son regard de feu, son audace resplendissent sur un fond de triste légende. Le jeune homme porte un masque pour cacher l'horrible blessure reçue pendant les guerres de l'Empire. Il séduit pour se rassurer et être aimé malgré sa laideur cachée. Puis le jeu de la séduction l'enchaîne : "J'ai perdu mon âme, avoue Nez-de-Cuir, je ne suis qu'un corps et, en perdant mon âme, j'ai perdu celle des autres."
Ce roman, le plus emblématique de l'œuvre de La Varende, célèbre la femme et les sens. Ce héros, ce don Juan, qui s'est châtié lui-même pour retrouver Dieu, est "un homme qui crève toutes les littératures et court effervescent, en riant, en aimant, en pleurant, en saignant." 
Jean de la Varende (1887-1959) est attaché au terroir normand et surtout au pays d'Ouche qui cernent l'univers de ses nombreux livres. Dans un style personnel et juste, il exalte les paysages de Normandie et ses habitants. Il est notamment l'auteur du Centaure de Dieu, grand prix du roman de l'Académie française (1938).
TitreNez de Cuir
Auteur LA VARENDE (Jean de)
ÉditeurBARTILLAT (EDITIONS)
Date de parution1 juin 2006
Nb de pages294
EAN 139782841003686
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)25
Largeur (en mm)126
Hauteur (en mm)201
Poids (en Kg)0.31
Critique du libraire
Roman. Un héros, un don Juan, qui s´est châtié lui-même pour retrouver Dieu.
Les avis clients
Pour une table ronde .
5/5 Plaisir de Lire .
.----. Nez de cuir, "gentilhomme d'amour", personnage peut-être le plus célèbre de La Varende qui lui porte beaucoup d'affection . Le récit se situe sous la Restauration : le très beau Roger de Tainchebraye défiguré par les blessures reçues au combat, portera dès lors un masque de cuir pour cacher celles-ci . Par défi, il accumulera les conquêtes féminines sans jamais s'attacher à aucune . Un jour cependant il rencontre l'amour . Amour partagé mais qu'il saccage . Dégoûté de lui-même, tenté par le suicide, il se retire dans la solitude . Nous avons choisi ce livre pour plusieurs raisons . Nos lectrices étaient en période d'examens et cette lecture courte et facile leur convenait . D'autre part, aucune d'elles ne connaissait La Varende . Nous avons préféré le faire aborder par cette oeuvre . Elles l'ont beaucoup appréciée et ont toutes été sensibles à l'impression d'échec qui s'en dégage . Nous avons bien sûr rapproché Nez de Cuir de Don Juan et montré combien dans les deux cas cette attitude est fausse et débouche sur le néant ou l'échec . Nous avons souligné la beauté et la force du style, et conseillé la lecture du "Centaure de Dieu". [ Signé Evelyne Lauwick dans " Plaisir de Lire " , numéro 31 , Grandes vacances 1975 , p. 18 ]