Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Nouvelles paroles d´un revenant - Justice pour Dieu

Référence : 34648
6 avis
Date de parution : 1 janvier 1965
EAN 13 : 9782723313841
Nb de pages : 222
20.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
Jacques d'Arnoux, abattu en avion en 1917, à demi paralysé depuis, reste un combattant. Après Paroles d'un revenant (1925) dès qu'il a quelque chose d'important à dire, il publie de nouveau. Et ce sont en 1938 Les sept colonnes de l'héroïsme, puis en 1946 L'heure des héros qui achève de le faire connaître comme un éducateur et un entraîneur des plus remarquables.
Dans ce nouvel ouvrage il donne les résultats de la recherche qu'il a poursuivie dans l'immobilité et la souffrance. Quel est l'ennemi essentiel des esprits et des sociétés ? D'où viennent leur affaiblissement et leurs désordres ? Quels devoirs nous dictent les menaces contre l'Occident chrétien ? Contre les menées sournoises ou directes de la subversion, contre ses agents inconscients ou non, clandestins ou tolérés, contre leurs manoeuvres - qu'elles s'appellent Renaissance, Réforme, Révolution, Libéralisme, Socialisme ou Teilhardisme - comment chacun de nous peut-il assurer le triomphe de la Justice, de l'Amour et de la Paix, c'est-à-dire le règne du Christ-Roi ? "L'Occident a perdu le Christ, a dit Dostoïevsky, et c'est pour cela que l'Occident se meurt."
Un très grand livre, grave, sonore, déchirant, décisif, comme un appel aux remparts.
TitreNouvelles paroles d´un revenant - Justice pour Dieu
Auteur ARNOUX (Jacques d’)
ÉditeurNOUVELLES EDITIONS LATINES (NEL EDITIONS)
Date de parution1 janvier 1965
Nb de pages222
EAN 139782723313841
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)15
Largeur (en mm)135
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.25
Biographie
Les avis clients
Grave, sonore, déchirant., incisif.
5/5 Lectures Françaises-1966.
.----. Abattu en avion en 1917, à demi paralysé depuis, Jacques d'Arnoux reste un combattant. Après "Paroles d'un Revenant", "Les sept colonnes de l'héroïsme", "L'heure des héros", il donne aujourd'hui les résultats de la recherche qu'il a poursuivie dans l'immobilité et la souffrance. Il ne craint pas d'aborder les sujets TABOUS et d'examiner les coulisses de l'histoire. Un très grand livre, grave, sonore, déchirant, décisif, comme un appel aux remparts. ( numéro 110, mai 1966 ; notice non-signé mais en général rédigées par Henry Coston ).
Le livre.
5/5 Lecture et tradition.
.----. Enfin, la personnalité de l'auteur confère à cet ouvrage admirable un caractère authentique de lutte passionnée, réalisant cette devise de Guynemer : " Faire face. "----....---...--..-. Après un historique des différents courants révolutionnaires, dont on perçoit les premiers balbutiements, dès la Renaissance païenne, le cri dès la Réforme de Luther, la clameur avec la Révolution déicide de 1789, clameur sans cesse grandissante, Jacques d'Arnoux dénonce la crainte servile des catholiques libéraux, composant avec l'erreur, acceptant l'idée d'un déterminisme historique, aboutissant à la livraison de l'Algérie Française, au nom d'un prétendu sens de l'histoire.----....---...--..-. L'auteur nous montre ensuite les dangers de ce cancer qu'est le progressisme vouant notre société à une mort certaine. Seule, notre soif d'héroïque espérance, seule cette confiance volontaire des enfants de Dieu permettront de réparer cette apostasie mondiale et le retour de la France à sa vraie vocation de fille aînée de l'Eglise, diffusant à nouveau sa douce et humaine civilisation chrétienne.----....---...--..-. "On a essayé de tout ; l'heure ne serait-elle pas venue d'essayer de la Vérité ? " ( Cardinal PIE.) [ Premier conseil de lecture signé Daniel Laugier dans le numéro 1 de Lecture et Tradition en juin 1966. ]
Le moins habile.
5/5 Lecture et tradition.
.----. Le moins habile : parce que son auteur ne s'embarrasse pas de formules équivoques, au risque de froisser la conscience moderne et les grands de ce monde. Le verbe est acéré, mais toujours au service d'une véritable pensée chrétienne, dépouillé de toute hargne. ( suite... ).
Le plus inopportun.
5/5 Lecture et tradition.
.----. Le plus inopportun : certes, puisqu'en opposition à ce prétendu " sens de l'histoire ", qui n'est que le paravent des plus viles compromissions. Ce serait méconnaître l'esprit satanique de la révolution, incarné par les sectes maçonniques et la Synarchie et reconnaitre que la vérité n'est pas toujours opportune. " Si le temps n'est pas venu pour Jésus-Christ de régner, le temps n'est pas venu pour les gouvernements de durer " ( Cardinal PIE à Napoléon III.) ( SUITE... ).
Le moins réaliste des ouvrages ?
5/5 Lecture et tradition.
.----. ___ Le moins réaliste des ouvrages ? ___ Le plus inopportun ? ___ Le moins habile ? C'est ainsi que l'auteur nous présente lui-même son livre ! ----....---...--..-. Le moins réaliste des ouvrages : effectivement, au sens contemporain de ce terme. A notre époque d'abandon et de reniement, où l'état "se considère comme étant lui-même son principe et sa fin" (A.NERY - Tradition Française - No 21 janvier 1966.), où la morale n'est plus transcendante, mais vouée aux fluctuations du moment, où les mœurs de Sodome et Gomorrhe triomphent, Jacques d'Arnoux lance cet appel " Justice pour Dieu ".----....---...--..-. Il nous rappelle que la royauté de Notre-Seigneur Jésus-Christ s'étend sur les individus comme sur les sociétés, que les mœurs ne doivent être que l'expression d'une morale divine, seule condition du salut des hommes dans l'amour et la charité et que le rôle de l'Etat est de faciliter ce salut. ( suite... ).
VERS LE BEAU ET LE BIEN
5/5 REVUE DES CERCLES D'ETUDES D'ANGERS
C'est à un véritable " travail de bénédictin " que s'est livré Jacques d'Arnoux pour nous donner ses " Nouvelles Paroles d'un Revenant". Mais n'est-il pas un peu bénédictin par l'esprit de charité qui l'anime, ce grand blessé de guerre, paralysé depuis cinquante ans --- --- --- --- ---- ---- . Jacques d'Arnoux a rassemblé une très importante documentation ( Ecritures, Encycliques, Lettres pastorales ou privées d'évêques ou de prêtres ) pour tenter de définir les causes de la déchristianisation de notre pays. --- --- --- ---- ---- . Toute l'histoire religieuse de la France revit en ces pages, depuis la Renaissance. --- --- --- ---- ---- . D'aucuns trouveront l'ouvrage trop sévère, non pas envers les " suppôts de Satan ", toujours en action dans le monde, mais à l'égard des chrétiens qui ont péché par ignorance, par faiblesse ou par défaut de jugement. Certes, l'auteur n'est pas tendre pour eux. Et c'est un peu à une opération chirurgicale qu'il se livre à leur endroit. Mais s'il débride les plaies, c'est pour mieux extirper le mal. --- --- --- ---- ---- . Aussi y a-t-il bien des leçons à tirer d'un pareil enseignement, qui oblige à réfléchir sur nos faiblesses passées, et -- il faut bien le dire -- sur notre manque de foi. --- --- --- --- ---- ---- . Puissent ceux qui liront ces pages y trouver réconfort et encouragement à l'action, à une époque où trop nombreux sont ceux qui " démissionnent ", préférant suivre " le sens irréversible de l'Histoire ", alors qu'il leur appartient de l'écrire eux-même en l'orientant vers le Beau et le Bien. ( Numéro 2 --- Novembre 1967 ).