Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

Okhrana - La police secrète des Tsars (1883-1917)

Référence : 125311
1 avis
Date de parution : 3 novembre 2022
Éditeur : CERF (EDITIONS DU)
Collection : HISTOIRE
EAN 13 : 9782204145206
Nb de pages : 448
24.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 04 mars
Voir la disponibilité en magasin

Description
Des diplomates russes expulsés, qui étaient des espions ! Ce n'est pas nouveau. C'est une tradition. Qui n'a pas été inventée par le KGB mais par l'Okhrana tsariste. Un livre qui nous dévoile la face sombre des relations franco-russes fondées sur un pacte faustien il y a près de 150 ans. Qui connaît l'Okhrana, la police secrète des tsars ? Qui sait qu'elle avait installé son bureau des opérations européennes à Paris ? Qu'elle collaborait avec la Sûreté générale et avait recruté des dizaines de ses anciens agents ? Qu'elle n'hésitait pas sur les moyens pour parvenir à ses fins : corruption de la presse, faux attentats déjoués, détournement de la correspondance des révolutionnaires russes en exil ? Ce livre retrace l'histoire de la première expérience d'influence russe sur le sol français, financée à grands frais par le gouvernement de Nicolas II et rendue possible par la tolérance et parfois l'encouragement des autorités nationales qui y trouvaient leur compte.
Sans parler de la bonne tenue des relations diplomatiques, elles disposaient, en effet, en laissant agir les agents du tsar, d'informations sur la colonie russe qui avait brusquement gonflé et sur leurs contacts chez les révolutionnaires français. Il reste de cette histoire méconnue la réputation sulfureuse des Russes en Occident, la crainte sourde de leurs capacités d'espionnage, d'infiltration, de provocation, de corruption et de désinformation. 
Alexandre Sumpf enseigne à l'université de Strasbourg. Il est l'auteur de plusieurs monographies remarquées sur l'histoire de la Russie et de l'URSS dont De Lénine à Gagarine. Une histoire sociale de l'Union soviétique, et Raspoutine.
TitreOkhrana - La police secrète des Tsars (1883-1917)
Auteur SUMPF (Alexandre)
ÉditeurCERF (EDITIONS DU)
Date de parution3 novembre 2022
Nb de pages448
CollectionHISTOIRE
EAN 139782204145206
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)40
Largeur (en mm)157
Hauteur (en mm)242
Poids (en Kg)0.71
Les avis clients
Une étude magistrale
4/5 https://www.histoire-et-civilisations.com/
.----. Le terme désigne le service créé par Alexandre III pour lutter contre les mouvements révolutionnaires en Russie et en Europe. Remarquablement organisée, l'Okhrana joue de tous les registres ; elle espionne, infiltre avec une rare dextérité. Elle use de la perlustration (inspection systématique des correspondances détournées) et de la cryptologie. Comptant jusqu'à 35 000 correspondants bien payés, l'Okhrana sait tout sur tout, manipule, provoque un état de suspicion général chez les ennemis de l'autocratie. En revanche, le meurtre est peu pratiqué. Alexandre Sumpf s'est penché sur son agence de Paris, très active, jouissant de la bienveillance des autorités (la Russie est l'alliée de la France). Il a étudié de près le cas d'Alexandre Zinoview (1889-1977), tout jeune révolutionnaire de 19 ans, repenti après un séjour éprouvant dans les geôles de l'Okhrana. Infiltré auprès de Vladimir Bourtsev, à Paris, très en vue comme polémiste et éditeur, il l'approche et rapporte tous les mois ce qu'il sait contre un « salaire » de 500 francs. Après la guerre, il mènera une vie artistique rangée qui fera sa réputation - on se penchera sur ses dessins, reproduits sur plusieurs pages. Seize séquences de son retournement. Dantesque. La filiation entre l'Okhrana et la police secrète soviétique est éclatante. Mais alors que l'Okhrana œuvrait dans les limites réglées par l'État, tchékistes, guépéistes et kagébistes, écartant toute contrainte, ajoutèrent l'élimination pure et simple des opposants. Une étude magistrale qui nous parle, car elle traite des racines du mal. P.S. : Histoire et Civilisation ? Parcourez plus de 5000 ans d'Histoire, de l'Antiquité à l'époque contemporaine - Chaque mois, 100 pages pour se plonger dans les histoires du passé.