Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

Petite histoire de Notre-Dame du Cap et du Miracle du Pont de glace dit "Pont des Chapelets"

Référence : 97024
3 avis
Date de parution : 31 mai 2018
EAN 13 : 9791095748083
Nb de pages : 148
10.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 04 mars
Voir la disponibilité en magasin

Description
Les miracles obtenus grâce à la dévotion au saint Rosaire sont nombreux. Certains d'entre eux sont si célèbres qu'ils nous viennent immédiatement à l'esprit : la bataille de Lépante du 7 octobre 1571, l'Autriche libérée de la menace communiste en 1946 ou encore le Brésil préservé de ce même fléau en 1964.
Et pourtant comment expliquer que l'une des plus merveilleuses interventions célestes due à la récitation fervente du chapelet - tout aussi prodigieuse que les précédentes - demeure presque totalement ignorée en dehors de l'Amérique du Nord, et si mal connue même au Canada, où elle eut lieu, du mercredi 19 au mercredi 26 mars 1879 ?
Il était nécessaire d'en publier le récit à nouveau.
Cet événement surnaturel ne laissera personne indifférent et nous incitera tous à la fidélité dans la récitation quotidienne de notre chapelet. 
TitrePetite histoire de Notre-Dame du Cap et du Miracle du Pont de glace dit "Pont des Chapelets"
Auteur PINAUD (Abbé Nicolas)
ÉditeurSAINT AGOBARD (EDITIONS)
Date de parution31 mai 2018
Nb de pages148
EAN 139791095748083
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)10
Largeur (en mm)130
Hauteur (en mm)200
Poids (en Kg)0.18
Critique du libraire
Comment expliquer que l'une des plus merveilleuses interventions célestes dues à la récitation fervente du chapelet demeure presque totalement ignorée ? Revivez cette extraordinaire aventure qui se passe au Canada du 19 au mercredi 26 mars 1879...
Les avis clients
Sanctuaire marial national du Canada !
5/5 Action Familiale et Scolaire (AFS)
.----. En 1878, le conseil de fabrique décide de construire une église plus grande et en pierre, nécessitant de transporter des pierres au-delà du fleuve qui borde l'actuelle église. Pour économiser le transport, la traversée se fera sur la glace " qui ne manque pas, chaque hiver, de réunir les deux rives ". On entasse les pierres, mais cet hiver 1878-79, le fleuve ne se couvre pas de glace. Le curé fait réciter le chapelet après la messe dominicale. Janvier, février passent, pas de glace ; il fait le vœu de conserver la vieille église pour la dédier sous le vocable de Notre-Dame du très saint Rosaire (1). Mi-mars, la glace est revenue et rend le transport par chariot à bœufs praticable pour la largeur nécessaire au transport (3,5 m !) sur " le pont des chapelets ". Le 19 mars, lors de la grand-messe, le curé fait lire une lettre de remerciement à tous, adressée à la Sainte Vierge, Sainte Madeleine et Saint Joseph. Ce fut la NAISSANCE DU SANCTUAIRE de Notre-Dame du Cap, établi en juin 1888 et devenu le sanctuaire marial national du Canada. Le miracle des yeux (une statue de la Vierge ouvrit les yeux le jour de l'inauguration) confirma à l'abbé qu'il répondait bien aux vœux de Notre-Dame et non à son propre désir. De nombreuses annexes d'ordre spirituel, anecdotique ou historique complètent le livre. Confions nos soucis, nos difficultés, nos espoirs à Notre-Dame du Rosaire. [ Signé JdS dans " Action Familiale et Scolaire(AFS) - numéro 262 - avril 2019 ] (1) Léon XIII,par son encyclique Supremi Apostolatus Officio de 1883, consacre le mois d'octobre à Notre-Dame du Rosaire et publiera sur la dévotion au rosaire autant de documents qu'il y a de mystères du Rosaire.
Au Québec ( Canada )
5/5 Action Familiale et Scolaire (AFS)
.----. Les miracles, ce ne sont pas seulement des apparitions, mais toutes sortes de manifestations surnaturelles, inexpliquées ou providentielles : la religion catholique regorge de pareilles manifestations qui démontrent la bienveillance de notre Père, quand on a la foi qui déplace les montagnes. " C'est pourquoi je vous dis : Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir " (Mc 11,22)." TOUT CE QUE VOUS DEMANDEREZ " : il ne faut pas avoir peur de demander à notre Père les petites choses ou les grandes choses qui nous paraissent impossibles ou improbables. " CROYEZ QUE VOUS L'AVEZ REçU " : comme si c'était du passé, déjà fait, alors que nous l'attendons. " VOUS LE VERREZ S'ACCOMPLIR" : ce futur est comme du présent, c'est la "foi du charbonnier". Nous prions maintenant avec l'assurance que Dieu nous a exaucé, peut-être d'une manière que nous ne comprenons pas, comme un enfant vis-à-vis de ses parents. C'est l'histoire que raconte ce livre : un phénomène naturel (un pont de glace sur un fleuve qui gèle tous les hivers), un besoin humain (une chapelle en bois - devenue trop petite - dédiée à la Ste Vierge, un bon prêtre qui reçoit le scapulaire du Mont Carmel en 1853 et qui arrive au Cap de la Madeleine au Québec, paroisse privée de pasteur depuis plus de cent ans. L'abbé Désilets se consacrera à Notre-Dame du Rosaire en 1867. ( suite ... )
la dévotion à notre Mère du Ciel
5/5 Anne
Quel beau livre à découvrir et si bien écrit ! Magnifique témoignage véridique de la dévotion du chapelet ! Par la récitation de celui-ci tout peut être obtenu. A lire absolument !