Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Promotion Ubu roi - Mes 27 mois sur les bancs de l´ENA

Référence : 76152
Date de parution : 21 septembre 2012
Auteur : SABY (Olivier)
EAN 13 : 9782081284715
Nb de pages : 260
18.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Depuis sa création en 1945, aucun témoignage n'avait jamais filtré sur l'intérieur de l'ENA. Pour en connaître les secrets, il fallait en être sorti. Aujourd'hui, un ancien élève raconte: des experts de haut rang au service d'une pédagogie incohérente; des lauréats triés sur le volet, infantilisés et abrutis par les règlements; des ministres, des ambassadeurs, des préfets accessibles, mais pour la plupart incapables de rien transmettre; une marche muselée, pleine de rumeurs, de contradictions, de calculs, de compétitions, de paranoïas...
L'immersion est totale. Mois après mois, stage après stage, de Beyrouth à Bondy, de Brest à Tokyo, Olivier Saby raconte comment les énarques apprennent à capter le pouvoir. Derrière les murs strasbourgeois de cette ancienne prison pour femmes, peu de discussions sur l'avenir du pays, mais des pressions, des territoires convoités, la tragi-comédie du classement de sortie et un matricule pour la vie.
Un témoignage qui se lit comme un roman, amuse comme une comédie, et qui laisse interdit.
TitrePromotion Ubu roi - Mes 27 mois sur les bancs de l´ENA
Auteur SABY (Olivier)
ÉditeurFLAMMARION (EDITIONS)
Date de parution21 septembre 2012
Nb de pages260
EAN 139782081284715
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)20
Largeur (en mm)137
Hauteur (en mm)221
Poids (en Kg)0.31
Critique du libraire
« Il y a des années que nous "épinglons" et critiquons sans concession le personnel politique sorti de l'Ecole Nationale d'Administration (ENA), tous formatés sur le modèle imposé par les instances "supérieures" du mondialisme afin qu'ils appliquent et prennent les décisions arrêtées en « haut lieu », en se moquant totalement des populations "corvéables à merci" (ce qui explique les manipulations éhontées qui se renouvellent lors de chaque élection). Figurez-vous que notre position est confortée par un ancien élève de la "prestigieuse institution", Olivier Saby qui vient de publier un livre, Promotion Ubu roi. Mes 27 mois sur les bancs de l'ENA (Editions Flammarion) dans lequel il attaque de front l'enseignement qui lui a été dispensé et qu'il juge infantilisant : "j'ai eu l'impression de revenir en maternelle", n'hésite-t-il pas à dire. "Cette formation est un énorme éclat de rire. C'est burlesque. On est livré à nous-mêmes. Il paraît que ça ne se fait pas de le dire car l'ENA est un mythe". "On est dans un système qui n'encourage pas le courage, il ne faut surtout pas faire de vagues". Et dénonce la "toute-puissance du classement", une compétition malsaine qui commence dès la première semaine d'intégration par une épreuve de ski (sic !) La plupart des élèves n'ont qu'un seul objectif : "sortir dans la botte", c'est-à-dire dans les quinze premières places qui ouvrent les portes des trois grands corps de l'Etat les plus prestigieux : Cour des comptes, Conseil d'Etat, Inspection générale des Finances. Afin d'y parvenir, "on nous apprend à nous tuer les uns les autres". Voici donc de quel creuset sont issus la majorité des personnages qui gouvernent et dirigent la France depuis plus de soixante ans (l'ENA a été fondée en 1945). Il n'est donc pas étonnant que la situation de notre pauvre pays soit aussi pitoyable ! Jérôme Seguin, dans Lectures Françaises n°677 (septembre 2013)