Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

Saint Martin - L´apôtre des Gaules

Référence : 93263
3 avis
Date de parution : 26 octobre 2017
EAN 13 : 9782706716072
Nb de pages : 240
9.90
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 04 mars
Voir la disponibilité en magasin

Description
Martin de Tours a bien mérité son surnom d'apôtre des Gaules : dix-sept siècles après lui, près de deux cent cinquante communes et trois mille sept cents églises de France portent son nom. Pourquoi cette gloire posthume ? L'auteur nous en donne la clé en racontant, avec sa verve coutumière, l'étonnant destin de celui qui fut officier romain, moine et évêque. Et il ressuscite avec brio Martin évangélisant les campagnes gauloises encore plongées dans les ténèbres du paganisme...
Dans cette biographie vivante, les lecteurs apprécieront de retrouver le visage attachant du cavalier qui partagea son manteau, du moine épris de solitude, et de l'évêque aux côtés de toutes les détresses.  
Guillaume Hünermann, prêtre et écrivain d'origine allemande aujourd'hui décédé, a publié de nombreuses biographies de saints alliant une rigoureuse fidélité historique à un style pittoresque et romancé, notamment Fatima, le ciel est plus fort que nous et Saint Curé d'Ars, le vainqueur du Grappin.
TitreSaint Martin - L´apôtre des Gaules
Auteur HUNERMANN (Guillaume)
ÉditeurSALVATOR (EDITIONS)
Date de parution26 octobre 2017
Nb de pages240
EAN 139782706716072
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)17
Largeur (en mm)110
Hauteur (en mm)170
Poids (en Kg)0.18
Critique du libraire
Alliant le talent de conteur à celui d'historien, le Père Hunermann a écrit la belle vie de l'Apôtre des Gaules, ce soldat charitable et courageux que fut saint Martin. 

------------------------------------  

Âge: 13/14 ans (4ème / 3ème)
Thèmes : Histoire, Religion/Spiritualité
Genre : Filles et garçons, Biographie, Récit historique (123loisirs)  
Les avis clients
Tours, infatigable voyageur de Dieu...
5/5 https://123loisirs.com/
.----. Né au IVème siècle dans l’Empire Romain, fils d’un officier supérieur, Martin se prépara au métier des armes dès son jeune âge. Après sa conversion au christianisme, il abandonna la carrière militaire et se fit ermite. Mais au bout de peu de temps, sa réputation grandissante l’obligea à sortir de sa solitude pour devenir moine, puis abbé du monastère qu’il avait fondé à Tours, enfin, évêque de cette ville… « Sa charité, son zèle apostolique étaient sans bornes. Multipliant les bienfaits, chassant les démons et bâtissant le royaume de Dieu, il parcourut toute la Gaule, de la Normandie aux Pyrénées, de l’Océan au Rhin. Une multitude de villes et de villages, de chemins, de portes, d’églises, de ponts et de rues, gardent encore, quinze cents ans après son passage, la trace de l’infatigable voyageur de Dieu, du charitable apôtre de la miséricorde ». Hünermann conte le récit de cette vie extraordinaire d’une façon particulièrement vivante dans un texte constamment dialogué. Un vrai roman et un miroir fidèle ! PS : 123loisirs : Qui sommes-nous ? Douze lectrices passionnées : Clémence, Sylvane, Hélène, Élisabeth, Gaëlle, Alexia, Isabelle, Stéphanie, Clotilde, Sybille, Aude, Alix et Claire sous la houlette de Valérie. Infirmières, enseignantes, bibliothécaires, éducatrices, elles mettent leurs compétences au service des lecteurs. De jeunes critiques lisent les livres en avant-première et donnent leur avis.
Plaira à tous les jeunes !
5/5 Plaisir de Lire .
.----. Voilà une vie de Saint qui plaira à tous les jeunes Français ! Vivante, pleine de détails pittoresques sur la Gaule au temps de Constantin riche d'enseignements historiques et tout illuminés par la présence de l'étonnant Martin . Il était né en Panonnie, sur les bords du Danube, le jeune Martin, dans une garnison romaine. Son père était tribun militaire, c'est-à-dire une sorte de colonel dans sa légion de cavalerie . Ce tribun était fortement païen et il ne voulait rien savoir de cette religion du Crucifié qui amenait trop d'orgueilleux Romains à s'agenouiller devant le gibet d'un Nazaréen des provinces d'Orient. Martin, malgré tant de circonstances contraires, fut très vite attiré par le christianisme. Obéissant à son père, pourtant, il ne se fit pas baptiser malgré son grand désir et entra à l'école militaire de Milan. Sorti de l'école le plus jeune des officiers de l'armée romaine, il fut envoyé en Gaule . Enfin baptisé à l'âge d'homme, il revint voir ses parents et si sa mère se fit chrétienne, son père le renia . C'est près d'Amiens que par un jour d'hiver, il partagea son manteau avec un pauvre . Puis il démissionna de l'armée pour se faire ermite, au grand scandale de ses camarades mais à la grande joie de Saint Hilaire, qui luttait à cette époque avec Saint Athanase contre l'hérésie arienne . Vite l'ermitage de Martin, à Marmoutier en Poitou, s'entoura de cabanes d'autres ermites attirés par son exemple . Le premier monastère des Gaules se fonda ainsi et Martin, fait prêtre, puis évêque de Tours, sut lui donner un rayonnement prodigieux . En ce temps, l'Eglise luttait contre de terribles hérésies . L'Empire chancelait aux mains d'empereurs, tantôt chrétiens, tantôt païens . Les évêques devaient évangéliser les païens, soutenir les chrétiens et combattre la propagation des hérésies aussi bien que les retours des rites barbares . Pauvre, toujours sur les chemins pour convertir et enseigner les paysans, parfois sur les grandes routes pour rappeler les chefs à leur devoir, Martin multipliait miracles et bonnes œuvres. Il faisait raser les arbres sacrés, les idoles, plantait croix et chapelles, fondait des paroisses . Lorsqu'il fut nommé métropolitain des Gaules, il visita ses évêques tout en restant le même homme dénué de tout, le même soldat combattant pour le Christ . Depuis lors on ne compte plus les villages, portes, ponts, chemins qui l'ont vu passer et ont fidèlement gardé son nom . Une des plus grandes figures françaises . En table rondes, on pourra évoquer la grandeur et la décadence de l'Empire romain, la lutte de l'Eglise contre l'arianisme et le priscillianisme, le paganisme gaulois et l'évangélisation des Gaules qui se fit grâce à la romanité . POUR QUI CE LIVRE ? : A partir de 15 ans . [ Notice rédigée à partir d'un volume de l'édition Salvator-Mulhouse en 1964 . " Plaisir de Lire " , numéro 19 , grandes vacances 1972 , p. 30 ]
Il enchantera les garçons !
5/5 Plaisir de Lire .
.----. Avec toujours autant de talent, l'auteur nous fait revivre cette page de l'histoire du christianisme. Le lecteur découvrira la vie de cet ancien soldat infatigable, devenu évêque évangélisateur de notre pays et qui enchantera les garçons. POUR QUI CE LIVRE ? : Pour tous à partir de 14 ans. La typographie est petite. [ Numéro 182 - Décembre 2017 de " Plaisir de Lire ; littérature et vie chrétienne " ]