Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Sarkomensonges. Petit florilège de promesses non tenues et de contradictions flagrantes

Référence : 69401
Date de parution : 18 septembre 2011
Éditeur : TATAMIS (EDITIONS)
EAN 13 : 9782917617137
Nb de pages : 240
16.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 24 juin
Voir la disponibilité en magasin

Description
Dans le flot de discours du candidat Sarkozy, en 2006 et 2007, les promesses ont fleuri autant que les indignations, les déclarations, les incantations et les engagements.
Quatre ans et demi après son accession à l'Elysée, et dans la perspective d'une nouvelle campagne, il nous paraît intéressant de reprendre ces discours avant son élection et au début de son mandat, et de les confronter aux résultats obtenus, en les mesurant à l'aune de la réalité ; car parmi les promesses faites, il y a eu celles dont on n'a même pas évoqué la possibilité de les voir réalisées, celles qui sont restées lettres mortes, celles qu'on continue d'évoquer comme un leitmotiv sans les réaliser, celles qui ont été effectivement tenues mais vidées de leurs substances, celles qui ont été respectées à la lettre, mais hélas, au grand dam des Français ! Le Président Sarkozy qui dit tout et son contraire, promet, redit et se contredit, n'a pas suivi dans toutes les lignes les engagements du candidat Sarkozy !  
TitreSarkomensonges. Petit florilège de promesses non tenues et de contradictions flagrantes
Auteur GREGOIRE (Christian)
ÉditeurTATAMIS (EDITIONS)
Date de parution18 septembre 2011
Nb de pages240
EAN 139782917617137
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)13
Largeur (en mm)140
Hauteur (en mm)200
Poids (en Kg)0.28
Critique du libraire
Petit florilège de promesses non tenues et de contradictions flagrantes. Voici donc une comparaison entre le président Sarkozy et le candidat Sarkozy, c'est décapant !