Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Stèles - La grande famine en Chine 1958-1961

Référence : 73760
2 avis
Date de parution : 13 septembre 2012
Auteur : JISHENG (Yang)
Collection : H.C. ESSAIS
EAN 13 : 9782021030150
Nb de pages : 672
28.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Sommaire

Première partie : Le grand bond en avant, vers la collectivisation à marche forcée. 

I) Les "trois drapeaux rouges", cause directe de la grande famine.
II) Les communes populaires, base du système totalitaire
III) Les cantines communes
IV) Les ravages des "cinq vents"
V) Le tournant de la conférence de Lushan 

Deuxième partie : Les provinces en proie à une famine sans précédent. 

VI) Le Henan : l'épicentre du désastre
VII) Le Gansu : une immense amertume
VIII) Le Sichuan : la faim au coeur du Grenier céleste
IX) Troubles dans l'Anhui
X) Survole de la famine dans différentes provinces 

Troisième partie : les conséquences démographiques et politiques de la famine. 

XI) La question alimentaire
XII) L'impact démographique de la Grande famine
XIII) La réaction des autorités face à la crise
XIV) Troubles sociaux et ordre public
XV) Les causes fondamentales de la Grande famine
XVI) L'impact de la Grande famine sur la politique chinoise
TitreStèles - La grande famine en Chine 1958-1961
Auteur JISHENG (Yang)
ÉditeurSEUIL (EDITIONS DU)
Date de parution13 septembre 2012
Nb de pages672
CollectionH.C. ESSAIS
EAN 139782021030150
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)30
Largeur (en mm)152
Hauteur (en mm)240
Poids (en Kg)0.89
Les avis clients
Intrinsèquement pervers.
5/5 "Le sel de la terre".
.----. ... ...Avec la complicité des démocraties occidentales et des fameux " intellectuels " maoïstes... Il est d'autant plus regrettable de lire sous la plume de Yang Jisheng que " le meilleur mécanisme correcteur " du totalitarisme, " c'est la démocratie " (p. 590 ). .----. "Stèle" de Yang Jisheng, après "L'ARCHIPEL DU GOULAG" d'Alexandre Soljenitsyne, décrit le système totalitaire dans toute son horreur. Un ouvrage à lire, donc, mais avec son complément obligé : " DIVINI REDEMPTORIS, la magistrale encyclique du pape PIE XI condamnant le communisme comme étant " intrinsèquement pervers ". ( Michel Defaye dans le "Sel de la terre" N0 86, automne 2013 ).
Victimes : 36 millions .
5/5 "Le sel de la terre ".
.----. Il est des livres qui marquent toute une génération. Celui de Yang Jisheng pourrait bien être de ceux-ci. En effet, pour la première fois, un universitaire chinois, ancien communiste, décrit, après douze années de recherche auprès des survivants et dans les sources documentaires, la grande famine provoquée par Mao Zedong et le parti communiste chinois de 1958 à 1961. Sujet tabou, jamais vraiment étudié, les dirigeants chinois ayant toujours occulté les chiffres ou tout simplement nié la réalité. Et pourtant, les faits sont là : en moins de trois ans, la Chine a perdu entre 30 et 50 millions de ses paysans. L'auteur chiffre les victimes à 36 millions ! ( suite... ).