Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

Sur le chemin de la restauration

Référence : 63173
3 avis
Date de parution : 1 novembre 1959
EAN 13 : 0000007631733
Nb de pages : 256
9.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 15 avril
Voir la disponibilité en magasin

Description
Ed. Nouvelles Editions Latines, 1959 - 11.5 x 18,5 - 256 p. Au sommaire : Introduction : Retour aux sources - 1958, An I de la Restauration Nationale - Théories et réalité - L'Ordre Corporatif dans ses applications - Conclusion : Charte Corporative - Bibliographie. Couverture un peu défraîchie. Bon état. Article d'occasion, vendu dans la limite des stocks disponibles.
TitreSur le chemin de la restauration
Auteur LEFEVRE (Dr Bernard)
ÉditeurNOUVELLES EDITIONS LATINES (NEL EDITIONS)
Date de parution1 novembre 1959
Nb de pages256
EAN 130000007631733
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)15
Largeur (en mm)115
Hauteur (en mm)185
Poids (en Kg)0.19
Les avis clients
Remettre le capitalisme à sa place.
5/5 Lectures Françaises-1959.
.----. Contrairement à certains " hommes de droite ", qui se font les défenseurs du coffre-fort en croyant combattre le marxisme, le docteur Lefèvre a clairement entrevu les finalités communistes du capitalisme. Pour lui, les banquiers cosmopolites, les technocrates et leurs complices font le jeu des Soviets. Il importe donc, pour éviter les horreurs du bolchevisme, de remettre le capitalisme à sa place. " La propriété, écrit-il, n'est pas un droit absolu. Ses modalités sont dictées tant par sa fonction sociale que par les nécessités de la nature. L'ordre économique exige que l'autonomie de la propriété soit limitée par des disciplines sociales. " Quelqu'un avait dit, voici bientôt vingt ans : " Au travail, sa place, toute sa place ; au capital, sa place, rien que sa place "... Même si le lecteur n'accepte pas la conclusion monarchiste de l'auteur, il adoptera ce programme de rénovation nationale dont les grandes lignes rejoignent d'ailleurs l'expérience Salazar. ( numéro 33- 34, décembre 1959 - janvier 1960 ).
Ruine des valeurs traditionnelles
4/5 Revue des cercles d'études d'Angers
"Avant les philosophes du XVIIIe siècle, il y avait une organisation sociale et politique, reposant sur l'ordre naturel, illuminé par les principes transcendants du christianisme.-----."Les encyclopédistes ont miné, sapé, détruit la foi en l'ordre naturel et ensemencé les germes du Libéralisme.---."LE règne du Libéralisme a commencé avec la Révolution et entraîné la ruine des valeurs traditionnelles. Mais le Libéralisme est rempli de contradictions internes ; et dans la société qu'il a théoriquement construite sur les principes de liberté et d'égalité absolues, les injustices fleurissent ; il a instauré le primat du préfet et il a favorisé l'oppression et l'exploitation des masses par une oligarchie d'argent qui se sert des partis politiques pour aboutir à ses fins. (numéro 7, avril 1960 ).
L'auteur et son livre.
3/5 Lectures Françaises-1959.
.----. Nos lecteurs connaissent le Docteur Lefèvre, l'un des principaux acteurs de la " Révolution du 13 mai ". Ses adversaires et ses amis le considèrent comme la tête pensante du mouvement qui anime l'Algérie d'aujourd'hui. Il en est, assurément, le doctrinaire, et le livre qu'il publie aujourd'hui montre que cet idéaliste passionné est aussi un grand réaliste. Rejetant les méthodes du libéralisme qui conduisent à l'exploitation capitaliste et, par réaction, au communisme, le docteur Lefèvre expose dans son remarquable ouvrage la réforme qu'il préconise et qui, dans un harmonieux équilibre de l'autorité et de la liberté, redonnera à notre pays la paix sociale et la prospérité dont il a grand besoin. ( suite... ).