Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Survivre à la guerre numérique

Référence : 90834
2 avis
Date de parution : 15 avril 2017
EAN 13 : 9782864774600
Nb de pages : 192
16.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Ce livre s'adresse aux décideurs qui doivent prendre conscience d'une certaine impasse actuelle de la sécurité numérique ; mais il montre que cette impasse n'est pas inéluctable. Cet ouvrage est novateur, car il doit provoquer chez le lecteur la remise en question de la confiance en des recettes aujourd'hui insuffisantes : en effet, la sécurité numérique ne peut plus se construire uniquement sur la sanctuarisation et les documents chiffrés. Il prône une approche qui les complète.
La richesse de cette présentation et de ces propositions découle de l'association assez originale entre un scientifique et un spécialiste du contre-espionnage. Ces deux auteurs ont largement participé dans leurs déroulements professionnels aux impératifs de défense et de sécurité nationale et ils restent attentifs à pouvoir offrir de bonnes recettes de protection. Au-delà de leur expérience individuelle, ils ont consulté en France et à l'étranger, dans des mondes ouverts et d'autres plus fermés.
Cet ouvrage montre que la sécurité relève d'un concept global... Cette globalité impose une réflexion prospective mêlant spécialistes scientifiques et techniques, et spécialistes de l'humain et de ses organisations.  
François Levieux, ancien directeur technique chez Thalès, et Éric Meillan, ancien sous-directeur de la DST, se penchent sur ce continent numérique, fascinant et menaçant, pour alerter nos dirigeants (politiques et économiques).
TitreSurvivre à la guerre numérique
Auteur LEVIEUX (François) , MEILLAN (Eric)
ÉditeurJEAN PICOLLEC (EDITIONS)
Date de parution15 avril 2017
Nb de pages192
EAN 139782864774600
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)15
Largeur (en mm)135
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.23
Critique du libraire
Ailleurs dans le monde, les dirigeants se mobilisent. Chez nous, ils semblent tout simplement ignorer les menaces.
Il est temps de revenir à la réalité !
Les avis clients
Manuel de guerre numérique
5/5 Rivarol n°3291 du 13 juillet 2017
La dernière offensive de “cyberattaque” vient à peine de se dérouler qu’elle commence à s’effacer des mémoires, sans que des conclusions pratiques en soient tirées. A croire que les innombrables utilisateurs d’ordinateurs se sont persuadés que « ces choses sont rudes, il faut pour les comprendre avoir fait des études », et que, somme toute, ces actes hostiles concernent plus les gouvernements qu’eux-mêmes, et qu’il n’y a pas de parade. Pourtant, si, il en existe. La défense numérique peut s’exercer, à condition d’abord de s’en informer, ce qui fait frémir beaucoup d’entre nous, qui pensent que trop de charlatans s’intitulent professeurs de sécurité, et qu’ils jetteront de l’argent par les fenêtres et perdront du temps, sans être plus avancés. En fait, il convient avant tout de s’informer au sujet du phénomène, certes redoutable, mais qui s’explique, et la compréhension fait jaillir les solutions. La lutte contre la sale guerre numérique a incité deux spécialistes, François Levieux et Eric Meillan, à transmettre leur expertise à tous les “décideurs” et, au-delà, à toutes les personnes concernées, du domaine de la sécurité informatique. Sans faire défiler toutes leurs carrières très remplies, signalons que le polytechnicien et docteur ès sciences Français Levieux a été directeur technique entre autres dans le groupe de défense Thalès, une référence impressionnante, et qu’Eric Meillan, pour sa part, exerça en particulier un rôle essentiel au Service central de la Sécurité des Systèmes d’Information (SCSSI). Voilà qui peut faire peur à ceux qui redoutent de se confronter à des langages de techniciens. Qu’ils soient rassurés, la langue des auteurs s’avère claire et dénuée de tout pédantisme d’initiés. UNE ENCYCLOPÉDIE ASSIMILABLE EN UN VOLUME RÉDUIT Les auteurs d’attaques sont cernés quantitativement, définis quant à leurs menaces dans des domaines très variés. Leurs champs d’action, leurs objectifs, sont énumérés, la vacuité des responsables de cibles privilégiées qui ne prennent pas les précautions les plus élémentaires soulignée. La force des habitudes prises depuis très longtemps, avec les insouciances qui en résultent, le décryptage du jargon, l’historique et la signification des évolutions, la clarification des éléments à surveiller (en général, pas ceux que l’on croit), les différences entre les menaces, les pratiques des grands Etats, Etats-Unis d’Amérique en tête, répertoriées, de même que les pièges dans lesquels nous nous enfermons, le problèmes des objets connectés ou le rôle des “grands”, du Big Data et des Etats, l’hygiène informatique et la « défensive en profondeur », la gestion des personnels concernés et l’impact social, bien d’autres zones et sujets sont traités. Dans un volume restreint, sans “overdose”, le livre a la valeur d’une encyclopédie, et apparaît comme un véritable manuel pratique qui ne sacrifie pas la nécessaire théorie pour autant. Des annexes pratiques complètent des textes qui ne laissent rien dans l’ombre. Survivre à la guerre numérique, voilà un ouvrage qui ne devrait pas être réservé à quelques grands patrons, mais devrait être consulté par tous ceux qui évoluent dans le monde numérique, si peu que ce soit. Face aux pirates saboteurs avides de rançons, l’antidote premier réside dans la connaissance des périls. Il y a urgence. <p align="right">Nicolas TANDLER <a href= http://www.rivarol.com/ target=_blank>www.rivarol.com</a>
Il est temps de revenir à la réalité !
5/5 Les 4 Vérités Hebdo .
.----. Nous sentons tous, plus ou moins confusément, que le développement vertigineux du numérique est à la fois une chance extraordinaire et une fragilisation : des ennemis peuvent s'immiscer dans les failles de notre sécurité numérique et entraîner des conséquences dramatiques. François Levieux, ancien directeur technique chez Thalès et Eric Meillan, ancien sous-directeur de la DST, se penchent sur ce continent numérique, fascinant et menaçant, pour alerter nos dirigeants ( politiques et économiques ). Ailleurs dans le monde, les dirigeants se mobilisent. Chez nous, ils semblent tout simplement ignorer les menaces. Il est temps de revenir à la réalité ! [ Numéro 1089 - vendredi 14 avril 2017 de " Les 4 Vérités Hebdo " ]
Produits liés à cet article