Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Un combat pour Dieu et pour l´école libre - Monseigneur Cazaux

Référence : 38594
Date de parution : 1 janvier 1984
Éditeur : AFS (EDITIONS)
EAN 13 : 0000132800004
Nb de pages : 14
2.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Epuisé chez l'Editeur
Voir la disponibilité en magasin

Description
L'histoire de la Liberté d'enseignement en France a commencé avec la persécution anti-religieuse menée par la Révolution. Cette liberté fondamentale n'a cessé d'être menacée et le combat des catholiques contre l'effort systématique de déchristianisation de notre pays - qui se manifeste plus particulièrement dans et par l'enseignement - n'a connu que de courtes périodes d'accalmie.
Les tenants d'une action laïque agressive ayant profité des circonstances nées de la guerre (1939-1945) et de la Libération, la situation des écoles redevint très critique. La résistance des familles s'organisa, particulièrement en Vendée, et Monseigneur Cazaux, évêque de Luçon, en fut le héraut.
Jean de Viguerie, historien, a cherché à tirer la grande figure que fut Mgr Cazaux de l'injuste oubli dont il a été victime. Nous le remercions vivement d'avoir bien voulu nous remettre le texte de la conférence qu'il avait prononcé le 11 décembre 1984 à la demande de l'APEL de l'école Saint Pie X à Saint-Cloud.
TitreUn combat pour Dieu et pour l´école libre - Monseigneur Cazaux
Auteur VIGUERIE (Jean de)
ÉditeurAFS (EDITIONS)
Date de parution1 janvier 1984
Nb de pages14
EAN 130000132800004
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)2
Largeur (en mm)150
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.02
Biographie
Jean de VIGUERIE (1935-2019 )
Jean de VIGUERIE (1935-2019 ) est né à Rome le 24 février 1935. En 1967, il est professeur agrégé d'histoire et assistant à la Faculté de Lettres de Paris. Il restera toujours fidèle à son principe de s'attacher à l'histoire des idées plutôt qu'à l'histoire sociale, comme tous ses confrères « dans le vent » et s'efforcera de former toujours ses étudiants dans ce sens. Voir plus