Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

Un grand éducateur Saint Jean Bosco

Référence : 107409
4 avis
Date de parution : 1 février 2019
EAN 13 : 9782954790428
Nb de pages : 546
20.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 15 avril
Voir la disponibilité en magasin

Description
A chaque époque de l'histoire de l'Eglise, Dieu suscite des saints qui répondent particulièrement aux besoins du moment. Saint Jean Bosco est manifestement l'un d'eux. Ordonné prêtre dans le vaste diocèse de Turin en 1841, il fonde un patronage pour rassembler les nombreux adolescents errant dans la ville en quête de travail. La Providence va guider cette âme ardente et lui faire adapter son oeuvre aux immenses besoins de cette jeunesse livrée à elle-même : le patronage va se fixer, se compléter d'une pension avec cours du soir, puis d'une véritable oeuvre scolaire qui va s'étendre en Italie, en Europe et dans le monde. A travers des difficultés capables de décourager les âmes les mieux trempées, il fonde un ordre religieux, les salésiens, du nom du saint qui lui sert de modèle, le doux saint François de Sales. Il trouve le temps d'accompagner la fondation d'un ordre féminin exerçant le même apostolat éducatif auprès des filles. Il intéresse de nombreux laïcs à son travail et les regroupe au sein des Coopérateurs salésiens.
Il fonde sa méthode éducative sur la bonté, la joie, une piété solide et l'accomplissement du devoir d'état. Une relation de confiance solide s'établit entre l'adolescent et son éducateur. Lui-même dirige et conduit vers la sainteté de nombreux enfants dont le plus célèbre est saint Dominique Savio.
Cette sainteté à tambour battant n'en est pas moins authentique. Saint Jean Bosco sait que l'oeuvre essentielle s'accomplit dans le secret de l'âme par la prière, les sacrements, la pénitence.
La vie écrite par le Père Auffray fut rééditée de très nombreuses fois et constitue l'un des grands classiques de l'hagiographie catholique. Nous sommes heureux de pouvoir proposer cette réédition aux fidèles de tous les âges, en espérant que l'Esprit Saint s'en servira pour susciter des vocations d'éducateurs dont l'Eglise et la France ont tant besoin.
Abbé Ludovic Girod
TitreUn grand éducateur Saint Jean Bosco
Auteur AUFFRAY (Père Augustin)
ÉditeurSAINT PIERRE JULIEN EYMARD (EDITIONS)
Date de parution1 février 2019
Nb de pages546
EAN 139782954790428
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)31
Largeur (en mm)139
Hauteur (en mm)220
Poids (en Kg)0.75
Biographie
Critique du libraire
"Cette biographie extraordinaire et édifiante - qu'il serait salutaire et urgent de transposer à notre époque - passionnera grands adolescents et adultes".
Les avis clients
Don Bosco bâtisseur .
5/5 Action Familiale et Scolaire (AFS).
.----. En outre, ce prêtre avait une véritable étoffe d'homme d'Etat : il côtoya les plus grands de son époque (les papes Pie IX et Léon XIII, Cavour, le roi de Naples, le Comte de Chambord, Victor Hugo, etc.).On peut dire que contrairement à l'adage... Don Bosco fut prophète dans son pays ! Le développement fulgurant de la congrégation (1) répondait aux immenses besoins de l'ère post-révolutionnaire. L'infatigable Don Bosco mourut d'épuisement en 1884. Il fut canonisé le 01.04.1934 par Pie XI devant plus de 50 000 personnes ; sa fête est fixée au 31 janvier. Cette biographie extraordinaire et édifiante - qu'il serait salutaire et urgent de transposer à notre époque - passionnera grands adolescents et adultes pourvu qu'ils ne se laissent pas impressionner par le nombre de pages et la typographie de petite taille. A mettre dans toutes les bibliothèques. (1) Quelques années après sa mort, la congrégation comptait plus de 3000 religieux salésiens et religieuses de Marie-Auxiliatrice, répartis sur tous les continents. [ Signé ELV dans le numéro 264 - août 2019 de " L'Action Familiale et Scolaire - AFS " ]
Don Bosco éducateur .
5/5 Action Familiale et Scolaire (AFS).
.----. Sa bonté conquérante et sa sollicitude zélée envers tous et chacun dans une atmosphère permanente de joie exerçaient une fascination prodigieuse chez les enfants ("les enfants sont les délices du bon dieu" (1) ) ; tous raffolaient de l'entourer, l'écouter, lui faire plaisir, guetter un sourire, un encouragement... Il savait tellement se faire aimer ("Il était l'âme de leurs jeux.") qu'il n'avait jamais à punir : un simple froncement de sourcil, un sourire triste, une minime froideur de sa part provoquaient le remords chez l'enfant ou le jeune concerné ; ce dernier passait alors rapidement à la confession... pour retrouver l'amitié de Don Bosco. " Une fois le cœur gagné, ce sont les parties profondes de l'âme qui se laissent (...) transformer. (...) Sans affection, pas de confiance, et sans confiance pas d'éducation " (2),répétait le saint. Il avait le don de lire dans le passé et l'avenir, et même de savoir si les âmes étaient en état de grâce (dans la négative, l'âme répandait alors une puanteur atroce qu'il était le seul à sentir). Les rudes et innombrables épreuves ne l'épargnèrent pas mais n'entamèrent jamais son optimisme naturel. Doté d'une foi profondément agissante, d'une piété très vive, d'une incroyable mémoire, d'une très forte imagination qui lui permettait de captiver son auditoire de 7 à 800 enfants, d'une intelligence rare, doué de bon sens et d'humour, il fut un travailleur forcené, un " brasseur inouï d'affaires du bon Dieu". Ses conceptions étaient hardies, mais l'exécution toujours mesuré (3). Il n'avait jamais le moindre sou d'avance, mais ses miracles (il était thaumaturge) attiraient toujours plus de bienfaiteurs, amis et... ennemis. Remarquant la force précieuse que pouvait constituer le laïcat chrétien, il créa une armée de coopérateurs (sorte de tiers-ordre très novateur pour l'époque). (1) p.482 (2) p.343 (3) Les nombreuses églises, écoles, son oeuvre des vocations tardives, la branche féminine de la congrégation salésienne, tout fut édifié grâce à une confiance inébranlable en Dieu et à force de dons, quêtes, loteries, souscriptions, voyages à l'étrager ... ( suite ... )
Don Bosco prêtre .
5/5 Action Familiale et Scolaire (AFS).
.----. Après quelques considérations érudites en géographie (sur le Piémont), en politique (époque de l'unification italienne), en religion (lois anticléricales, nomination des évêques par le gouvernement) et en histoire (de la Maison de Savoie), qui nous aident à appréhender la raison pour laquelle Dieu suscita un tel saint à cette époque précise, nous sommes très vite captivés par cette âme d'apôtre et de chef bâtisseur. Enfant, il souffrit du jansénisme et de l'attitude distante des prêtres qui ne se laissaient jamais approcher... Il se promit d'être différent vis-à-vis des enfants s'il devenait prêtre un jour. Dieu lui parlait dans des songes (premier songe à 9 ans). L'ère du machinisme et de l'industrialisation naissante avait attiré des milliers d'ouvriers en ville ainsi que des milliers d'enfants désœuvrés, livrés à eux-même, tyrannisés par les habitudes violentes ou séduits par des occasions de péché... Devenu prêtre, Don Bosco entreprit de s'en occuper, de les nourrir, les loger, les vêtir, leur trouver du travail, leur enseigner le catéchisme, les confesser ; on dit même que Don Bosco fut le plus grand confesseur de la jeunesse ! Pendant 46 ans il se tint à leur disposition jusqu'à 10 heures par jour. ( suite ... )
Magistrale (...) biographie ...
5/5 Action Familiale et Scolaire (AFS).
.----. " La mission précise de Don Bosco fut d'arracher la jeunesse populaire aux ennemis de son bonheur, l'ignorance, la pauvreté, le vice, l'esprit d'indépendance, l'incapacité professionnelle, l'isolement, pour l'abriter dans des œuvres de protection où elle trouverait (...) la doctrine qui change les cœurs, la discipline consentie qui trempe les volontés, l'enseignement qui arme pour la vie, l'atmosphère de la famille qui épanouit l'âme." (p.536) Cette magistrale , édifiante et bouleversante biographie du grand éducateur que fut Saint Jean Bosco (1815-1888) est à découvrir absolument ! Elle se lit d'un trait. Il faut dire que son auteur, le Père Augustin Auffray, fut l'un des plus grands écrivains de la congrégation salésienne. Brillant conférencier au style alerte et vivant, nous avons ici l'un de ses chefs-d'oeuvre. ( suite ... )