Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Un père de jeunesse, Timon David

Référence : 30391
EAN 13 : 0011314100003
Nb de pages : 226
12.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
Sommaire :
Lettre-Préface de Mgr Delay, évêque de Marseille
Lorsque l'enfant paraît
Le petit abbé
Au collège de Fribourg
L'appel des jeunes
La première douleur
L'héritage d'un saint
La naissance d'une oeuvre
L'art de prendre enfant
Sculpteur d'âmes
Le Père
Le secret du succès
La société du Sacré-Coeur de Jésus
L'homme qui mourut à la tâche
Jeunesse... toujours
TitreUn père de jeunesse, Timon David
Auteur CARROUCHE (Père)
ÉditeurAMIS DE SAINT JEAN BOSCO
Nb de pages226
EAN 130011314100003
Épaisseur (en mm)12
Largeur (en mm)115
Hauteur (en mm)180
Poids (en Kg)0.19
Critique du libraire
La vie et les oeuvres du fondateur des patronages. Joseph-Marie Timon-David né en 1823 à Marseille, mort en 1891, fut ému par la misère spirituelle et humaine des jeunes ouvriers. Il se consacre entièrement à leur éducation chrétienne à travers les loisirs et une formation spirituelle sérieuse et adaptée. « Ici on joue, ici on prie », telle sera la présentation de son « uvre de Jeunesse » et de son « Ecole ». Sur les conseils de son évêque, Eugène de Mazenod, il fonde, au service de son uvre, une communauté religieuse consacrée au Sacré-Cœur de Jésus. Lamour du Cœur de Jésus sera la raison dêtre de Timon-David, de sa Congrégation religieuse, de ses œuvres déducation. Educateur-né, soucieux de « graver Jésus-Christ dans les cœurs », il aide les jeunes à sattacher au Cœur du Christ, source de toute sainteté au moyen de sa « Méthode déducation surnaturelle » qui le fera connaître dans toute la France et au-delà. Joseph-Marie Timon-David, au cours des années perfectionne sa formule et doit traverser de nombreuses épreuves dues aux difficultés de toute fondation et aux évènements politiques et sociaux. Quand il meurt en 1891, bien que peu nombreuses, ses uvres et sa Congrégation sont bien vivantes, puisant leur dynamisme dans la spiritualité du Cœur de Jésus.