Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Une Parisienne sous la Terreur, Marie-Angélique de Bergeron

Référence : 33141
2 avis
Date de parution : 1 février 1989
EAN 13 : 9782740300930
Nb de pages : 208
22.20
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 27 mai
Voir la disponibilité en magasin

Description
Une passionnante histoire au temps de la Terreur. L'auteur, M.-J. de Lacroix de Lavalette, a compulsé patiemment 2 000 pages d'archives pour rassembler les détails de l'aventure de son ancêtre, Angélique Bergeron, qui a soutenu la résistance des prêtres réfractaires de 1792 à 1794.
Dans sa manufacture de la rue de la Barillerie, située dans l'île de la Cité, en face même du Tribunal Révolutionnaire, elle poussa l'audace jusqu'à abriter des "ouvriers-prêtres", reconvertis la semaine en artisans-tourneurs et officiant dimanches et fêtes...
Toute la maisonnée Bergeron partageait le secret, du plus âgé (le citoyen Bergeron) à la plus jeune (Rosalie, 15 ans), de la servante au chef d'atelier. Tous risquaient leur vie selon le décret du 23 avril 1793, qui condamnait à mort dans les vingt-quatre heures ceux qui participaient au culte clandestin.
Parviendront-ils à échapper à leur cruel destin, malgré la dénonciation de Moule-Farine, apprenti-tourneur ?
TitreUne Parisienne sous la Terreur, Marie-Angélique de Bergeron
Auteur LACROIX DE LAVALETTE (M-J de)
ÉditeurPIERRE TEQUI (EDITIONS)
Date de parution1 février 1989
Nb de pages208
EAN 139782740300930
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)18
Largeur (en mm)150
Hauteur (en mm)220
Poids (en Kg)0.35
Critique du libraire
D´après les archives. Illustré. Angélique Bergeron a terminé sa vie en travaillant au sauvetage de la Sainte-Chapelle et de l'Abbaye-aux-Bois
Les avis clients
Les heures tristes de notre histoire !
5/5 Plaisir de Lire .
.----. Mes grands veulent des histoires vraies : UNE PARISIENNE SOUS LA TERREUR, de M.-J. de Lacroix de Lavalette, raconte une page de la Révolution. Vos enfants aimeront ce livre qui se lit facilement et fait revivre avec talent les heures tristes de notre histoire. Ils aimeront également AINSI VIVAIENT LES FRANçAIS, d'Armel de Wismes. Ils y découvriront ce qu'ont vécu leurs ancêtres. [ Numéro 182 - décembre 2017 de " Plaisir de Lire " chronique " Un livre d'hier selon mon humeur " ]
S'opposer à la Révolution !
5/5 Média-Presse.Info
.----. M.J. de Lacroix de Lavalette est l’auteur de plusieurs ouvrages historiques ayant trait à la fin du dix-huitième siècle en France. Marie-Angélique Bergeron (1756-1804), issue d’une famille de merciers, est l’héroïne de ce livre. Parce qu’elle était fervente chrétienne, cette jeune femme voulut s’opposer à la Révolution sanguinaire et antireligieuse. Elle poussa le défi jusqu’à braver le tribunal même, commandé par l’impitoyable Fouquier-Tinville, en organisant une chapelle clandestine, desservie par deux prêtres réfractaires, au centre de la Cité, en face du Palais de justice. Et elle y réussit à travers les péripéties que raconte ce livre. Les aventures passionnantes de Marie-Angélique Bergeron sont une belle illustration du rôle méconnu des femmes dans la contre-révolution. On découvre aussi dans ce livre quantité d’informations concernant cette clandestinité de l’Eglise catholique sous la Terreur, avec des prêtres reconvertis officiellement en artisans-tourneurs, mais allant porter aux condamnés, dans une boîte à lait à double fond, la communion. Par ailleurs, c’est aussi à souligner, à la fin de sa vie, cette femme consacra une partie de sa fortune pour sauver la Sainte-Chapelle et l’Abbaye-aux-Bois. Décidément, Marie-Angélique Bergeron mérite à maints égards d’être mieux connue ! [ Publié le 29 juillet 2017 par Ex Libris sur le site Média-Presse.Info ]