Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

En raison des vacances, nous serons en effectif réduit jusqu'au 18 août, et serons fermés du 27 juillet au 4 août.

Vichy capitale à l´heure allemande au temps de Pétain et de F Mitterrand

Référence : 38799
1 avis
Date de parution : 1 juin 1998
Auteur : DEBORDES (Jean)
EAN 13 : 9782841910700
Nb de pages : 334
28.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
Le destin de Vichy, reine des villes d'eaux, station mondialement connue et fréquentée, eut son destin brisé le 1er juillet 1940. Personne ne s'en aperçut. Elle devenait la capitale d'une France vaincue, et au 2/3 occupée par l'armée allemande.
Un Maréchal de France, à la carrière prestigieuse, s'installa à Vichy avec un gouvernement sanctionné par un vote positif du Sénat et de l'Assemblée Nationale (10 juillet 1940)
Quatre années durant, Vichy accueillit non seulement le gouvernement de l'Etat français mais aussi les ambassadeurs, les fonctionnaires, les journalistes qui sont auprès du pouvoir sans oublier un nombre d'importuns.
Jean Débordes s'est penché sur le sort, sur la vie des quelques 120000 hommes, femmes, enfants qui ont vécu cette période à Vichy et dans l'agglomération. Il a fait revivre cette douloureuse époque et il a montré comment malgré la pénurie, les événements, ces gens ont pu non seulement vivre mais survivre.
Il a compulsé des archives, lu et relu des journaux, rencontré des témoins juifs et non juifs, collaborateurs ou non, résistants, déportés ou simples citoyens.
Dans ces pages, il montre comment cette agglomération fut jusqu'à l'invasion de la zone libre, un havre de sécurité pour les juifs et les franc-maçons, comme une 3ème France ; comment, après le 10 novembre 1942, l'installation de la Gestapo et la création de la Milice firent de Vichy une ville comme les autres.
Cet ouvrage relate des faits et l'auteur n'y peut rien si ceux-ci ne sont pas conformes à ce que certains souhaitent. L'histoire ne doit pas être travestie.
Jean Débordes, journaliste, cinéaste, grand voyageur, écrivain et conférencier, vit à Vichy depuis 1943. Collaborateur du Progrès de l'Allier à Moulins et à Vichy, il fit partie du petit groupe qui, à l'heure de la libération, fit paraître pour la Résistance le quotidien Vichy-Libre devenu rapidement la Patrie avant de fusionner avec La Nation à Clermont-Ferrand. Il dirigea ce dernier pendant une courte période. Aujourd'hui, à l'heure de la retraite, il raconte l'histoire locale à travers une succession de livres.
TitreVichy capitale à l´heure allemande au temps de Pétain et de F Mitterrand
Auteur DEBORDES (Jean)
ÉditeurGODEFROY DE BOUILLON (EDITIONS)
Date de parution1 juin 1998
Nb de pages334
EAN 139782841910700
Épaisseur (en mm)23
Largeur (en mm)150
Hauteur (en mm)215
Poids (en Kg)0.42
Les avis clients
Agrégé, historien
3/5 D...
Ce n'est pas "le sénat et l'Assemblée nationale (sic)" qui votent les pleins pouvoirs le 10 juillet 1940 mais le Sénat et la Chambre des députés, lesquelles chambres composent lors l'Assemblée nationale, ancêtre de notre congrès...