Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Ville lumière, années noires - Les lieux du Paris de la Collaboration

Référence : 29287
Date de parution : 23 octobre 2008
Éditeur : DENOEL (EDITIONS)
Collection : MEDIATIONS
EAN 13 : 9782207259252
Nb de pages : 352
30.45
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
A l'aube du 14 juin 1940, l'occupation allemande de Paris a été immédiate et pratiquement totale dans certains arrondissements du centre. Au bout du compte, environ 40 000 logements auront été réquisitionnés et 400 hôtels occupés.
Une vie sociale, mondaine, militaire, militante, administrative s'est organisée selon la nouvelle donne. De très nombreux immeubles ont changé d'occupants et de fonction. Les drames de l'Occupation se sont inscrits dans la pierre. Pourtant, les traces en apparaissent à peine dans le Paris d'aujourd'hui. La "Ville lumière" garde ses années noires pour elle, occultant la honte, cultivant les faux-fuyants.
Sait-on encore où était la Kommandantur ? La Gestapo ? L'Institut des questions juives ? Où se trouvait le One Two Two, célèbre maison close ? Qu'était devenu le Palais-Bourbon ? Qu'abritaient la gare d'Austerlitz et ses abords ? Sur quels projets travaillait-on à l'Institut Pasteur ?
Abondamment illustré de documents originaux, Ville lumière, Années noires retrace l'histoire de la plupart des grands bâtiments parisiens pendant l'Occupation, et met en lumière pour la première fois quantité de lieux oubliés ou méconnus. Une exploration qui permet de découvrir où s'est nouée la Collaboration et de comprendre comment l'"aryanisation économique" s'est mise en place.
A travers cette approche inédite, c'est toute l'histoire de la France entre 1940 et 1944 qui est racontée, depuis les obsessions nazies jusqu'à l'enfer des persécutions, de la propagande omniprésente au poids du marché noir, des délires de la Révolution nationale au collaborationnisme le plus abject. En cela, comme le note Pierre Assouline dans sa préface, Ville lumière, Années noires apparaît comme le guide du Paris des romans de Patrick Modiano. 
Cécile Desprairies est née et vit à Paris, où elle travaille dans l'édition. Elle a mené, en France et en Allemagne, de longues recherches sur la Collaboration et livre ici son premier ouvrage.
TitreVille lumière, années noires - Les lieux du Paris de la Collaboration
Auteur DESPRAIRIES (Cécile)
ÉditeurDENOEL (EDITIONS)
Date de parution23 octobre 2008
Nb de pages352
CollectionMEDIATIONS
EAN 139782207259252
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)20
Largeur (en mm)170
Hauteur (en mm)220
Poids (en Kg)0.64
Critique du libraire
Préface de Pierre Assouline.