Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Zacharie l´escarcelle et autres textes

Référence : 28524
1 avis
Date de parution : 14 mai 2008
Collection : PAVILLONS POCHE
EAN 13 : 9782221110720
Nb de pages : 112
7.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Zacharie l'Escarcelle, tel est le sobriquet de Zacharie Dimitrich, le gardien chargé de la surveillance du Champ-des-Bécasses, où l'on a dressé un mémorial en hommage aux deux cent mille soldats russes morts pour leur patrie au XIVe siècle. Zacharie prend sa mission très à cœur mais il manque totalement de moyens - c'est dans son propre veston qu'est cousue l'escarcelle où il range le livre d'or qu'il fait signer à chaque visiteur... À travers le portrait de ce paysan costaud et roublard à la fois, Soljenitsyne fait partager à ses lecteurs l'immense amour que chaque Russe porte à son pays.
Les trois autres textes qui accompagnent ce récit (La Main droite, La Procession de Pâques et Études et Miniatures) témoignent de la variété de la palette de l'immense auteur russe.
TitreZacharie l´escarcelle et autres textes
Auteur SOLJENITSYNE (Alexandre)
ÉditeurROBERT LAFFONT (EDITIONS)
Date de parution14 mai 2008
Nb de pages112
CollectionPAVILLONS POCHE
EAN 139782221110720
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)10
Largeur (en mm)123
Hauteur (en mm)183
Poids (en Kg)0.09
Biographie
Critique du libraire
En brossant le portrait d´un paysan costaud et roublard, Soljénitsyne fait partager à ses lecteurs l´immense amour que chaque russe porte à son pays. Contient aussi : Etudes et miniatures : La main droite : La procession de Pâques. L'auteur en quelques nouvelles nous éblouit de poésie, de sens du sacré, d'amour de la patrie . L'auteur suggère plus qu'il n'explique . Au lecteur d'aller plus loin que les mots ou les images .
Les avis clients
Que l'Humanité ne perde pas son âme !
5/5 Plaisir de Lire .
.----. " La cloche du soir retentissait, ruisselait sur les maisons, sur les champs, sur les bois. Elle rappelait qu'il faut laisser là les petites affaires terrestres, qu'il faut donner une heure et un peu de ses pensées à l'éternel...". C'est : " En suivant la rive de l'Oka ". " Mais jamais, jamais, avec toute notre puissance atomique, nous ne parviendrons à reconstituer en éprouvette , ni davantage à assembler - quand bien même on nous donnerait plumes et os - ce petit canard jaune que voici, minuscule, pauvret, impondérable "... C'est " le Caneton ". " Tant qu'on peut encore respirer après la pluie sous un pommier, on peut encore vivre ". C'est "la Respiration". Voici quelques phrases de trois courtes nouvelles qui forment avec plusieurs autres le dernier livre d'Alexandre Soljenitsyne. Poèmes en prose ou nouvelles, seul le texte le plus long, " Zacharie l'Escarcelle ", qui donne son titre à l'ouvrage, a paru en Union Soviétique. Le lecteur est pris par la délicatesse, la pudeur qui se dégagent de ces pages. Rien n'est appuyé, tout est en demi-teinte, comme si le cœur de l'auteur n'osait trop se montrer. Il suggère plutôt qu'il n'explique. Au lecteur d'aller plus loin que les mots ou les images. Respect de la Création - Sens du Sacré - Sentiment patriotique - Poésie pour le Beau et le Vrai , servie par une très belle traduction . Et quand on sait la souffrance et la Foi de l'auteur, quand on sait l'appel qu'il lance périodiquement à l'Occident pour que l'Humanité ne perde pas son âme, on ne peut lire ce livre qu'avec grand respect. POUR QUI CE LIVRE ? 17 ans. [ " Plaisir de Lire " , numéro 17 , Noël 1971 ]