Pierre m´aimes-tu ? Jean-Paul II pape de tradition ou pape de la révolution?
LE ROUX (Abbé Daniel)
8.50 €
Epuisé
"J'entends autour de moi des novateurs qui veulent démanteler la Chapelle Sacrée, détruire la flamme universelle de l'Église, rejeter ses ornements, lui donner le remords de son passé historique.
Un jour viendra où le monde civilisé reniera son Dieu, où l'Église doutera comme Pierre a douté. Elle sera tentée de croire que l'homme est devenu Dieu, que son Fils n'est qu'un symbole, une philosophie comme tant d'autres, et dans les églises, les chrétiens chercheront en vain la lampe rouge où Dieu les attend, comme la pécheresse criant devant le tombeau vide : Où l'ont-ils mis ?."
En prononçant ces paroles il y a 50 ans, le cardinal Pacelli, futur Pie XII, se doutait-il qu'un jour les novateurs s'empareraient des clefs de saint Pierre et occuperaient les plus hautes sphères de l'Église ?
Depuis bientôt 25 ans nous assistons à une profonde mutation de l'Église catholique ; nous avons vu les prêtres de Jésus-Christ rejeter leurs ornements et trop entendu Rome pleurer sur son passé.
Nouvelle messe, nouvelle théologie des sacrements, nouveau catéchisme, nouveau droit canon, nouveaux concordats. Est-ce une nouvelle religion qui s'installe ?
Quelle est véritablement l'attitude du pape Jean-Paul II face à ces bouleversements ?
Souhaite-t-il vraiment un retour à la Tradition de l'Église ?
Ces pages tentent de répondre à cette question en éclairant les actes et les discours du pape par l'enseignement bimillénaire de l'Église.
Jean-Paul II est-il un pape de Tradition ou un pape de la Révolution ?