Les Moines en Occident. 4 - De St Benoît d´Aniane à St Bruno
GOBRY (Ivan)
40.60 €
Disponible en stock
L'histoire du monarchisme chrétien constitue une prodigieuse épopée, qui s'étend sur dix-sept siècles et force l'admiration. Ce sont les moines d'Occident qui, au Moyen Age, ont construit l'Europe économique et édifié l'Europe culturelle (en sauvant la littérature antique, en éduquant les peuples barbares, en créant des écoles). Ils ont aussi fait souffler sur un monde égoïste et brutal les vertus évangéliques de la charité fraternelle, d'hospitalité, d'humilité, de détachement, de joie et de paix, inventant les hôpitaux et les léproseries, exerçant leur influence bienfaisante sur les princes et les cités. Ils ont enfin porté la nature humaine à son sommet par leur oblation à Dieu, donnant à la pureté, à l'abnégation et à l'offrande une dimension jamais égalée jusque-là.
Du IXe au XIe siècle, depuis Charlemagne jusqu'aux premiers Capétiens, ce sont plus de trente mille monastères qui ont surgi en Europe occidentale, œuvre pour la plupart de génies religieux dont nous pouvons retrouver la trace à la fois dans les vestiges des bâtiments et dans les écrits précieux gardés par ces mêmes moines bâtisseurs dans leurs bibliothèques.
Beaucoup de ces pionniers et de ces maîtres spirituels sont ignorés de nos jours ; d'autres émergent avec éclat : Benoît D'Aniane, réformateur de l'ordre bénédictin : Bernon, Odilon, Hugues, abbés et propagateurs de Cluny, Romuald, Jean Gualbert, Etienne de Muret, Robert d'Arbrissel, Bruno, fondateurs de Camaldoli, de Vallombreuse, de Grandmont, de Fontevrault, de la Chartreuse.
Ivan Gobry, qui a déjà, dans trois volumes antérieurs, raconté l'implantation des moines en Occident du IVe au VIIIe siècle, s'emploie, dans ce nouveau et gigantesque travail, à révéler la personnalité et l'œuvre de leurs successeurs.
Ivan Gobry, ancien professeur à l'Université de Reims et à l'Institut Catholique de Paris, ancien membre du Conseil scientifique de l'Université de la Citoyenneté européenne, a publié dix-sept ouvrages d'histoire médiévale et treize biographies religieuses.