Histoire de l´antisémitisme en France
DRAULT (Jean)
25.00 €
Disponible en stock
Un couplet de la Complainte du Juif errant raconte que Jésus, portant sa croix, demanda à Isaac Lackedem, savetier juif, de le laisser se reposer un instant dans sa maison avant de reprendre sa marche au Calvaire: - "Marche ! répondit cruellement le savetier."
"Jésus, la bonté même,
"Lui dit en soupirant :
"Tu marcheras toi-même
"Pendant plus de mille ans !"
Isaac Laquedem reprend sa marche éternelle après une halte en France. Et c'est tout ! Il est habitué. Il ne s'en fait pas tant que vous le croyez. Il n'est pas d'ici. Et il le sait. (p. 320 )
- Jean Drault emprunte le mot antisémitisme au vocabulaire de Bernard Lazare lui-même (abondamment cité): "quand, dans une ville, vient s'installer un Israélite suivi bientôt de plusieurs de ses frères, on peut dire, sans se tromper : l'antisémitisme est en route", écrivait ce dernier.
- Nous aurons l'occasion, à de nombreuses reprises, de dire que et pourquoi nous n'admettons pas tous les principes de l'histoire selon Jean Drault ; néanmoins nous connaissons peu d'auteurs qui, en si peu de pages aient su rassembler et commenter des documents aussi choisis et aussi pertinents. Les uns sont de la plume critique des Pères de l'Église, d'autres de francs-maçons notoires, d'autres de talmudistes émérites. A ce point de vue, il n'y a rien à dire.
- Ce qui excuse à la rigueur Drault, c'est la conjoncture immédiate de composition de son livre : la France vient d'être livrée à l'occupant allemand ou communiste par le Front Populaire ; l'exode a jeté sur les routes des centaines de milliers de nos compatriotes ; tout espoir semble les abandonner.
- Mais enfin la raison majeure de cette édition est dans un mot de l'auteur : "le Français est oublieux de tout ?"