Histoire, historiens et mémorialistes. Du règne de Louis XVI et de la Révolution
GIRAULT DE COURSAC (Pierrette et Paul)
26.30 €
Disponible en stock
Dans cet ouvrage, Paul et Pierrette Girault de Coursac prennent le lecteur par la main pour le faire participer aux différentes étapes du travail de l'historien. Les 49 années qu'ils ont consacrées à la recherche, à l'analyse des documents et à la rédaction de leurs ouvrages, leur permettent, en effet, de connaître toutes les difficultés, tous les pièges que rencontre à chaque pas l'historien consciencieux, et rendent leur projet particulièrement intéressant.
En histoire, c'est du choix des sources que dépend la connaissance exacte des faits, des événements et des personnes. Quelles sont donc les sources le plus souvent, le plus constamment utilisées par la plupart des historiens ? Les récits des mémorialistes et les ouvrages des historiens leurs prédécesseurs !
Aussi les auteurs montrent-ils d'abord ce qu'il faut penser de ces sources , en étudiant dix mémorialistes parmi les plus souvent cités, et quatre historiens réputés, en mettant en évidence les erreurs, les oublis, les confusions, et même les mensonges qu'ils y rencontrent.
Examinant ensuite les autres sources: pièces officielles et officieuses, publications de documents ou de correspondances, archives privées, pièces des dépôts publics d'archives, les auteurs montrent, par de nombreux exemples, en quelle suspicion doivent être tenus la plupart des documents, et que l'historien doit les soumettre à l'analyse la plus rigoureuse. Un chapitre entier est consacré à des exemples de cette analyse.
Les auteurs ont aussi étudié les différentes formes de mensonge qu'ils ont rencontrées, en particulier dans les dépêches d'un ambassadeur. Ils montrent au lecteur, sur plusieurs exemples, qu'en mettant ces mensonges en évidence, il est possible de retrouver la vérité que connaît celui qui la dissimule si bien.
Un ouvrage qui doit passionner les amateurs d'histoire, et qui peut servir de guide au futur historien.  
La couverture est illustrée par le portrait de cet ambassadeur d'Autriche, Mercy-Argenteau, dont les auteurs analysent plusieurs dépêches.