Le renseignement dans la lutte contre le terrorisme - Des violences urbaines à la guerre masquée
TEBIB (Roger)
13.00 €
Disponible en stock
Tous les observateurs s'accordent pour penser que la guerre subversive qu'ont connue - et que connaissent encore beaucoup de pays du tiers monde, s'est étendue, sous des formes diverses, aux sociétés de l'Amérique du Nord et de l'Europe.
Une armée de marginaux peut ainsi viser l'effondrement d'un pays grâce à des techniques mises au point lors des guerres dites de décolonisation et adaptées maintenant aux sociétés hautement industrialisées.
Les exemples actuels - en particulier aux États-Unis montrent malheureusement le développement de ce type de guerre masquée.
Il appartient donc aux force s de l'ordre de faire la guerre à ces violences irresponsables en assurant une surveillance constante du territoire, dans le temps et l'espace. En pénétrant les populations, elles en fortifient le moral, connaissent tous les faits qui se passent dans les zones troublées, décèlent la présence, le potentiel et l'organisation de l'adversaire.
L'auteur, Roger Tebib, est docteur en droit, docteur ès sciences religieuses, docteur d'Etat ès lettres. Il fut d'abord instituteur, élève de l'Ecole normale supérieure de Cachan, inspecteur de l'Education nationale, puis professeur des Universités (sociologie). Il est auditeur à l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale, président de la section Champagne-Ardennes du Haut Comité Français pour la Défense civile, président de la même région de l'association Renaissance française et directeur du Centre d'Etudes de Défense et de Sécurité Civile (à Troyes et Chaumont).
Il a obtenu pour ses travaux les prix de la Société des Arts et Lettres de France, de l'Académie de droit de Toulouse et du Conseil Général de la Haute Marne.