Brûlé vif. Au nom de Marx et de Mahomet enquête sur les Moujahidine du peuple d´Iran
CHEVALERIAS (Alain)
20.00 €
Disponible en stock
Au mois de juin 2003, une dizaine de Moujahidine du Peuple s'immolaient par le feu dans Paris, Londres et Rome. Le juge Jean-Louis Bruguière venait d'arrêter leur chef, Maryam Rajavi, et une centaine d'entre eux pour les mettre en examen. Il les accusait de terrorisme.
Pendant plus d'un an, l'auteur a enquêté sur les Moujahidine, se rendant en Irak, en Iran, en Allemagne et en Grande-Bretagne pour rencontrer les témoins de leur histoire.
Il a découvert un monde étrange où l'islamisme se mêle au marxisme, mis à jour des filiations remontant à Hassan As-Sabbah, le maître de la secte des Assassins au XIè siècle. Plus étonnant encore, pénétrant dans l'intimité de l'Organisation, comme la désigne ses adeptes, il nous révèle les protections américaines dont jouissent les Moujahidine. Mieux, en France, il a percé à jour les relations qu'ils entretiennent avec une certaine extrême gauche toujours en mal de Révolution.
Surtout, l'auteur, s'interrogeant sur la nature des Moujahidine du peuple, approfondit la réflexion sur le terrorisme et la manière de combattre ses affidés. 
Journaliste depuis 1974, Alain Chevalérias a collaboré avec les plus grands titres de la presse française et étrangère comme Le Figaro, Paris-Match, Le Point ou The Guardian. Depuis 1974, on le connaît pour ses reportages sur l'Afrique et le Moyen-Orient, principalement le Maghreb, l'Afghanistan, alors occupé par les Soviétiques, le Liban, l'Irak ou le Pakistan. On lui doit aussi un livre d'interviews avec Hassan Al-Tourabi et la biographie la plus complète jamais écrite sur Ben Laden. Il publie "l'Echelle des Valeurs", une lettre d'information mensuelle, et dirige le "Centre de Recherches sur le Terrorisme depuis le 11 septembre 2001".