Art, liturgie et chant grégorien
BEVILLARD (Philippe)
4.00 €
Disponible en stock
 Sommaire :
Pourquoi consacrer du temps et de l'énergie à soigner une liturgie solennelle dont la majorité des fidèles ne profitera qu'aux grandes fêtes ?
Quelle est la nature profonde du chant grégorien et son rôle dans la liturgie ?
Apprendre à voir, à écouter. à contempler
-Un bel héritage dilapidé
-Nous ne pouvons ignorer le beau
-Le langage de l'art
-Un apprentissage nécessaire
-Ouvrir son coeur à la contemplation
La liturgie
-La liturgie : une oeuvre d'art vécue
-L'harmonie et le rythme
-L'apostolat liturgique
Le chant grégorien
-Prier sur de la beauté
-Un chant sans soin est sans beauté
-Chant grégorien : art et prière
Annexe 1 : A la recherche d'une langue liturgique universelle Latin ou esperanto ?
Annexe 2 : Arguments en faveur du latin dans la liturgie
-Existence providentielle de langues sacrées
-Le latin, langue de l'Eglise romaine
-Le latin, gage d'union à Rome
-A l'Eglise catholique (universelle), langue universelle
-A l'Eglise "une" et immuable, langue une, immuable et noble ("Et Unam, sanctam. Ecclesiam")
-Distinction entre la chaire et l'autel
-"L'hérésie anti-liturgique"
-Décisions du concile
-A titre de conclusion : deux positions
. Un pasteur protestant
. Le pape Pie XII
Annexe 3 : Du latin en particulier et de la liturgie en général

Vous aimerez aussi