Chronologie d´un engrenage. De Nostra aetate 1965 à la synagogue de Cologne 2005
LAURIGAN (Michel)
12.00 €
Disponible en stock
Entre la prière pour la conversion des Juifs de la liturgie du Vendredi Saint (1959) et la présence de Benoît XVI à la synagogue de Cologne (2005), les rapports entre le christianisme et le judaïsme post-christique ont été profondément bouleversés. Un bouleversement tel que l'on peut parler d'une révolution théologique sans précédent dans l'histoire de l'Église.
Michel Laurigan analyse les étapes de cette révolution qui ne dit pas son nom, interroge les textes et replace dans leurs contextes les faits et gestes de Jean-Paul II et Benoît XVI.
Le 27 octobre 2005, en l'anniversaire du document conciliaire Nostra œtate, Benoît XVI fit parvenir à son compatriote W. Kasper un message qui résume assez bien le passé et qui augure assez mal de l'avenir: "Alors que nous regardons les quatre décennies de contacts fructueux entre l'Église et le peuple juif, nous devons renouveler notre engagement pour le travail qui reste encore à faire."  
Quel est donc ce travail mené depuis quatre décennies et que reste-t-il à faire ? C'est ce que montre méthodiquement Michel Laurigan.
L'étude de Mgr Carli, reproduite en annexe, jette un regard théologique sur cette évolution historique.