34.00 €
Disponible en stock
Historien et homme politique issu de la vieille aristocratie française, le comte de Falloux a retenu comme sujet de sa première étude, la vie de Louis XVI, dont les récits glorieux et nostalgiques avaient bercé son enfance angevine. Sa préface souligne que beaucoup de livres ont été publiés sur ce thème, mais alors que les uns dépassent promptement leur cadre, les autres se renferment systématiquement dans l'éloge, ce qui, estimait-il à juste titre, laissait encore une place à une simple biographie, abondamment documentée et fourmillant de notes et d'anecdotes. Le comte de Falloux a su puiser dans les traditions de famille, dans ses relations personnelles, des documents intimes sur la reine, sur Madame Elisabeth, sur les hommes et les choses de ce Versailles toujours si glorieux. Il a isolé Louis XVI du tumulte et des clameurs qui se sont disputé sa vie, et qui se disputaient sa mémoire. Le roi-martyr nous apparaît comme une expiation, une intercession. On est forcé d'avouer qu'il valait mieux que son siècle et qu'il est sans contredit le personnage le plus beau et le plus pur de ce drame terrible.