Franchir le Rubicon - T 2 - Le déclin de l'Empire américain à la fin de l'âge du pétrole
RUPPERT (Michael C.)
23.00 €
Disponible en stock
Vous avez aimé le tome 1 de "Franchir le Rubicon" ?
Fort bien ! Alors vous allez adorer la suite et fin de l'opus de Mike Ruppert, où celui-ci met soigneusement à plat la chronologie exhaustive du "Mardi noir" qui a changé la face du monde - et vous comprendrez ainsi :
Pourquoi l'on ne peut manquer de voir les incohérences qui ont émaillé ce jour fatidique - à propos duquel personne n'aurait osé prévoir l'inexplicable inertie qui a paralysé LA première puissance planétaire.
Comment la défense aérienne la plus efficace du monde, n'a littéralement pas "vu venir" les attaques les plus meurtrières que l'Amérique ait eu à subir sur son propre territoire.
Pourquoi un certain nombre de professionnels américains de l'aviation, civils et militaires, évitent de répondre aux interrogations qui brûlent toutes les lèvres.
Comment le fameux rapport de la Commission Kean occulte largement tous les points douteux du 11 septembre et évite attentivement toutes les questions qui pourraient fâcher.
Comment les pions d'un impitoyable jeu planétaire sont peu à peu avancés par de cruels maîtres de ballet qui nous conduisent (sciemment ?) droit dans le mur.
Il semblerait en tout cas aujourd'hui que la vérité trouve enfin son chemin, et Mike Ruppert, à l'instar d'autres journalistes courageux, y a certainement été pour quelque chose.
Quand vous aurez terminé "Franchir le Rubicon", vous ne regarderez plus jamais les informations télévisées du même oeil - et peut-être même ne les regarderez-vous plus jamais. 
Michael Ruppert est éditeur et rédacteur en chef de "From the Wilderness" ["En direct de la Jungle"], un journal américain paraissant sur Internet qui est lu par plus de 16 000 abonnés dans une quarantaine de pays. Ancien inspecteur des "stups" du "Los Angeles Police Department" (LAPD), il est aujourd'hui largement connu aux Etats-Unis et ailleurs pour ses articles fracassants sur l'implication des E-U dans le commerce de la drogue, le pic pétrolier, et le 11 Septembre.