Dictionnaire des ordres de chevalerie
MAIGNE (W.)
22.50 €
Disponible en stock
La fondation des ordres de chevalerie remonte aux Croisades et trouve sa cause dans la défense du christianisme. Au fil des siècles, les souverains s'en inspirèrent pour créer des institutions similaires, placées sous leur autorité et destinées à s'attacher le service des personnes utiles à leur pouvoir.
W. Maigne distingue les ordres de chevalerie en trois catégories. Un petit nombre, parmi les plus anciens et les plus prestigieux, tels que la Toison d'Or ou la Jarretière, ne s'accordent qu'aux personnalités les plus éminentes ; d'autres, comme ceux de Calatrava ou de Montesa, sont devenus de simples ordres de cour, réservés aux classes priviliégiées ; les derniers sont des ordres de mérite destinés à récompenser les services rendus.
Ce dictionnaire dresse un tableau exhaustif de tous les ordres de chevalerie, français et étrangers, à la fin du XIXè siècle avec, pour chaque distinction, une notice la plus complète, ce qui en fait dans son domaine l'ouvrage le plus recherché par les passionnés d'histoire et d'héraldique.