Une volonté politique de justice familiale globale. Aide-mémoire pour la vie en famille
NENERT (Gabrielle)
-50 %
12.20 €
6.10 €
Disponible en stock
Mariée, mère de Famille. Elle a été Infirmière DE des Hôpitaux publics d'Afrique et de France. Formation de Droit économique.
Divers mandats associatifs et électifs : Comité de Gestion des Oeuvres Sociales du Ministère de la Santé Publique et Population Bourgogne-Franche-Comté, vice-présidente d'UDAF, administrateur de la CAF du Cher. 
Sans famille, .pas d'avenir pour la société, .pas de politique !
Transmettre la vie entre les générations est un acte privé de l'intimité familiale, mais c'est en même temps un acte de droit public que d'assurer l'avenir de la Société, et prendre la responsabilité des grands équilibres démographiques, économiques et humains.
Pourtant la Famille reste enserrée dans un carcan de lois et de textes réglementaires pleins de contradictions qui nous touchent tous, et dont l'analyse ne peut laisser personne indifférent. Ce n'est pas trop d'une expérience familiale et élective, d'une formation économique et juridique pour s'y mouvoir.
Sans viser un absolu inaccessible la Politique art du choix évitera à la Famille d'être idéalisée et rejetée dans la sphère du privé, plus encore une vie de famille précaire entraînant violence, exclusion et échec ! Année Internationale de la Famille 1994 invite à la suivre dans ses expériences pour dégager des objectifs à notre portée : comme les tâches journalières d'une maman qui fait grandir à la maison le goût et la qualité de la vie. La famille reprendra sa place de source vivante et sera la boussole pour préparer l'avenir.
Lettre de présentation de Jean-François Deniau