La loi Rocard du 13 juillet 1990
MADIRAN (Jean)
1.50 €
Disponible en stock
Sommaire :
Introduction
I. Par le coup d'Etat du 13 juillet 1990 la France a changé de régime politique
Le coup d'Etat à la voleur chinois
Permis hier, interdit aujourd'hui
Une loi contre un certain blasphème
Du droit commun au privilège
Le soi-disant "respect de l'autre"
La foi chrétienne n'est pas une opinion
C'est toujours la République, mais sans la liberté
II. Il est désormais interdit de parler en faveur de la préférence nationale
Une loi qui s'avance masquée
L'interdit
Une loi contre Le Pen
La terrifiante inattention des hommes politiques et la somnolence persistante de la presse obèse
III. Une vérité historique décrétée à jamais et c'est par un tribunal militaire
Un tribunal sous influence stalinienne
Une soudaine infaillibilité de la justice humaine
C'est la loi elle-même qu'il faut contester