Les intouchables de la République. Des fonctionnaires de l´Education Nationale et de la Justice pris en flagrant délit de mensonge et qui restent intouchables
SCHOONHEERE (Guy)
19.27 €
Disponible en stock
Tous les fonctionnaires sont-ils désintéressés, soucieux de ne servir que le bien public ? Tous les enseignants qui forment les travailleurs et les citoyens de demain montrent-ils l'exemple du sérieux et de la civilité ? Tous les magistrats sont-ils sincèrement soucieux de servir la justice en cherchant méticuleusement la vérité ?
Il serait naïf de le croire.
Tout le monde sait qu'il reste dans la République des zones de non-droit où les caïds se maintiennent au pouvoir par le chantage et la violence, des endroits où les règlements de comptes font des victimes collatérales. Quant aux magistrats, qui sont pour la plupart honnêtes et compétents, ils font parfois des erreurs qu'ils refusent de reconnaître.
Quand la justice est saisie, pourquoi les juges peuvent-ils se permettre de mentir comme on le verra ici ? Parce que les fonctionnaires peuvent se permettre toutes les forfaitures quand ils sont si indépendants qu'ils en sont intouchables.  

Fils d'un enseignant qui s'est fait connaître en tant qu'historien, Guy Schoonheere est véritablement né dans une école. Après des études aux Etats-Unis, il est entré à l'Education Nationale à l'âge de vingt ans. Il a pris sa retraite quarante ans plus tard, en 2008, avec le titre de Professeur agrégé hors classe. Entre-temps, il a successivement exercé les fonctions de professeur en collège et lycée, de principal de collège, puis, de professeur d'anglais dans divers établissements d'enseignement supérieur.
Pour informer et défendre ses collègues il n'a cessé de s'intéresser aux questions administratives. Jusqu'au jour où les événements l'ont obligé à se défendre lui-même.

Vous aimerez aussi