Carnet de route d´un volontaire
CADIEUX (Robert)
25.00 €
Disponible en stock
Faisant partie des jeunes-gens que la défaite ne résigna pas, Robert Cadieux s'engage volontairement dès 1940. En février 1941, il rejoint le Maroc et s'engage au prestigieux RICM avant de participer au débarquement de Provence et à la Campagne d'Allemagne au sein du 6e RTS. Il effectue un premier séjour en Indochine, de 1945 à 1948, au 6e RIC. De retour en Métropole il s'engage chez les "paras" et effectue un second séjour en Indochine, de 1949 à 1951, au 1er BCCP, où il participe aux opérations au Cambodge, en Cochinchine, en Annam et au Tonkin. En 1957, devenu officier, il est gravement blessé à la tête de sa section au cours d'une opération aéroportée du 4e BCCP dans la région d'Atar en Mauritanie. Rétabli, il rejoint l'Algérie au 2e RPIMa.
Le lieutenant-colonel Cadieux fut un patriote passionnel, fier de sa condition "Marsouin" et "Para" ; son étiquette militaire ne lui fit jamais oublier les liens sacrés de la famille, de l'amitié et de l'humaine solidarité. Volontaire toujours, son récit montre un homme parfois divisé en l'antique vertu du soldat: la Vaillance dans la Discipline soumise aux ordres. Il éprouva combien choisir "en âme et conscience" peut amener à se dresser contre ce qu'on défend par ailleurs au nom de l'Honneur et de la Fidélité à sa Patrie. 
Robert Cadieux, né en 1921, décédé en 2007. Officier de la Légion d'Honneur, Médaille Militaire, Officier de l'Ordre National du Mérite, Croix de Guerre 1939-1945 (1 étoile de bronze), Croix de Guerre des TOE (1 palme et 2 étoiles de vermeil), Croix de la Valeur Militaire (1 palme), Croix du Combattant Volontaire, Croix du Combattant. Deux blessures au combat, une blessure par attentat à Hanoï.