La notion de charité au concile Vatican II
TRAUTMANN (Frédéric)
34.00 €
Disponible en stock
L'enseignement de la morale chrétienne a connu un rétrécissement autour des notions de permis-défendu et d'obéissance à la loi (morale dite des manuels ou casuistique).
Au XXe siècle, des moralistes oeuvrent à son renouveau en redécouvrant la place centrale de la charité. Pour cela, ils s'appuient sur les sources bibliques, les Pères de l'Eglise et saint Thomas d'Aquin. Le concile Vat ican II (1962-1965) reprend le donné de ces théologiens pour lui donner une place spécifique dans la constitution Lumen Gentium : une vie de charité peut et doit être recherchée partout baptisé. II s'agit d'un horizon de perfection et de sainteté commun à chaque membre de l'Eglise qui le fait entrer dans la communion trinitaire.
Cette étude revient sur l'élaboration de la place et du rôle de la charité au concile Vatican II.
Prêtre du diocèse de Strasbourg, le Père Frédéric Trautmann est actuellement curé d'une Communauté de paroisses, après avoir été chapelain et directeur-adjoint au Pèlerinage du Mont Sainte Odile. Docteur en Théologie, membre fondateur de l'Association européenne de théologie catholique (AETC-France), il est conseiller religieux auprès de l'Association des Guides et Scouts d'Europe, et conseiller spirituel aux Équipes Notre-Dame.