Les romans populaires
COMPERE (Daniel)
10.00 €
Disponible en stock
Au début du XIXe siècle, un phénomène de grande ampleur donne naissance à une littérature qui s'adapte à la démocratisation de la lecture et au développement de nouvelles formes de publication : les romans populaires. De grands romanciers connaissent alors une véritable consécration : Eugène Sue, Alexandre Dumas, Pierre-Alexis Ponson du Terrail, Emile Gaboriau, Jules Verne, suivis au XXe siècle par Maurice Leblanc, Gaston Leroux, Georges Simenon, Léo Malet et Frédéric Dard.
Mais bien souvent leur succès s'accompagne de l'absence de reconnaissance des instances littéraires que sont la critique, les académies ou l'enseignement. Cet ouvrage s'intéresse à ce domaine littéraire en mal de reconnaissance et en propose un panorama historique qui retrace leur évolution du XIXe au XXe siècle. Au cours de cette évolution, les romans populaires présentent des traits permanents qui permettent de les caractériser, mais posent aussi la question de la méthode pour les aborder.
Faisant le point sur les travaux critiques qui leur sont consacrés, cet ouvrage propose de découvrir un domaine de la littérature rarement abordé et d'éclairer sur les plaisirs que peuvent apporter ces romans, leur lecture ou leur étude.