Jacques Offenbach
LUEZ (Philippe)
14.48 €
Disponible en stock
Du Second Empire, il ne reste, écho vivant d'une "fête impériale" réelle ou imaginaire, que les airs les plus populaires d'Orphée aux Enfers, de La Belle Hélène ou des Contes d'Hoffmann : Offenbach est associé si étroitement à son époque qu'il a fini par l'incarner. Caricaturiste infatigable, souvent comparé à Gavarni ou Daumier, le musicien a, comme eux, cherché à peindre la société de son temps, le monde de la mode et de l'argot. Mais au-delà des boulevards qu'il a aimés et qui ont nourri son inspiration, Offenbach a porté son oeuvre aux quatre coins de l'Europe : Berlin, Bruxelles, Londres. A-t-on déjà oublié qu'il ajoué à Vienne un rôle aussi important qu'à Paris ? Par ses opéras bouffes, créés sur les bords du Danube, il a ouvert la voie aux opérettes de Franz von Suppé et Johann Strauss. Viennois autant que français, Offenbach est, avec Meyerbeer, Donizetti ou Flotow, l'un des derniers grands compositeurs de l'Europe du XIXe siècle. Philippe Luez a été en charge pendant trois ans du département de la musique au musée national des Arts et Traditions populaires de Paris. Il est actuellement conservateur au musée national du château de Compiègne.