Robert Schumann
FRANCOIS-SAPPEY (Brigitte)
12.20 €
Disponible en stock
Schumann et la "génération 1810". Né le 8 juin 1810, seize mois après Felix Mendelssohn, trois mois après Frédéric Chopin, seize mois avant Franz Liszt, Robert Schumann est le centre de cette génération romantique, lancée par Hector Berlioz et qui s'élargit à Ferdinand Hiller, Stephen Heller, Charles-Valentin Alkan, Richard Wagner, Giuseppe Verdi ou Adolph Henselt. En tant que critique musical, le plus affûté du temps, Schumann est la boussole de ses pairs sur lesquels il est amené à se prononcer, Verdi excepté. Sa haute culture et sa position l'autorisent à être ainsi le héraut du "nouvel âge poétique" qu'il appelle de ses voeux.
Tous n'évoluent pas au même rythme. Chopin à Varsovie, Liszt à Raiding puis Vienne, Alkan à Paris sont des prodiges du piano, tandis que les deux Saxons, Schumann et Wagner, tel Berlioz, affirment leurs dons littéraires avant d'opérer une fulgurante conversion en faveur de la musique.