Pierre PINATEL (1929 - )  Pierre PINATEL (1929 - )
Pierre Pinatel, caricaturiste, est né à Apt (Vaucluse), le 9 octobre 1929, dans une famille de vignerons réputés. Dessinateur engagé, il fit ses débuts à Dimanche-Matin, puis collabora à : Combat, Aux Ecoutes, Le Charivari, à la presse de Tixier-Vignancour. Il illustra plusieurs ouvrages de son ami André Figueras ainsi que "Le Trombinoscope de la Vè bis" publié par Lectures Françaises. En 1961, il dirigeat et illustrat Le Trait, revue non-conformiste et d'opposition, dont il fut le fondateur, et qui lui valut des poursuites judiciaires pour ses dessins irrévérencieux à l'égard du général De Gaulle. Il collabora aussi au Monde et la Vie.
Mais le célèbre caricaturiste a renoncé, provisoirement, à faire paraitre son pamphlet, Le Trait, et il donne, chaque semaine, une page de dessins satiriques dans Minute. Sa férocité malicieuse se donne également libre cours sur les tréteaux de plusieurs cabarets parisiens : le Théâtre de 10 heures, La Tour Eiffel, l'Orée du Bois, La Tête de l'Art, etc. et, aussi, en province.
Ses têtes de Turc se recrutent aussi bien à droite qu'à gauche, tant il est vrai qu'un non-conformiste conséquent ne se connait point de tabou.
Pendant un demi-siècle, Pinatel a croqué le monde politique et artistique pour un bon nombre de journaux parisiens (Combat, Aux Ecoutes, Le Charivari, Le Crapouillot, Minute, National-Hebdo, Valeurs Actuelles), ou régionaux, etc... etc...). Ancien détenu dans les geôles gaullistes. Il a créé sa propre revue dessinée, Le Trait, transformée ensuite en maison d'édition pour ses nombreux albums. L'ensemble de sa production lui a valu "la Sardine d'Or", du meilleur dessinateur politique, attribuée par l'association marseillaise "Adibèche" et le "Prix Daumier" par l'association parisienne "Délit d'image". Ses dessins ont été reproduits un peu partout. Le mazasine américain Willy World, dans un numéro spécial publiant un choix de 60 meilleurs dessins parus dans la presse mondiale sur le thème de la perestroïka lui a consacré une page entière. Un manuel universitaire américain destiné aux étudiants apprenant le français, a choisi un de ses dessins pour illustrer la période contemporaine. les éditions Julliard pour illustrer "L'histoire paradoxale de la quatrième république" n'ont retenu de celte époque que 5 dessins : deux sont de Sennep, deux de Jean Eiffel, un de Pinatel. "L'Histoire de la France par la caricature" chez Larousse, lui fait également la part belle. "De De Gaulle à Mitterand, trente ans de dessins de presse", "cinquante ans d'affiches communistes et anticommunistes" sont parmi ses meilleurs albums.