La femme sans nom - Une incroyable affaire judiciaire.
LENOTRE (G.)
15.00 €
Disponible en stock
G. Lenotre mène l'enquête et nous entraine dans l'une des affaires judiciaires les plus incroyable de tous les temps.
Il nous présente aujourd'hui l'affaire de "la Femme sans nom", une histoire vraie dont les rebondissements sont dignes des plus grands romans d'aventure.
Le 21 janvier 1788 étaient célébrées à Orléans les obsèques de la marquise de Douhault, décédée dans des conditions pour le moins étranges dans la demeure de parents éloignés chez qui elle séjournait.
Quelques jours plus tard, à la Salpêtrière, une inconnue revendiquait ce nom et tentait désespérément de se faire reconnaître.
Pendant des années, témoignages et interventions se manifestèrent sans que la justice parvînt à donner un état civil à celle que l'on devait nommer "la Femme sans nom".
Les soupçons les plus lourds pesèrent sur le frère de la présumée défunte.
Sans parti pris, présentant les éléments du dossier de la manière la plus neutre possible, G. Lenotre fait revivre la marquise de Douhault. Nous nous retrouvons aux temps troublés de la Révolution et de l'Empire, assistant à la lutte entre deux clans et aux multiples rebondissements d'une affaire bien réelle et qui dépasse tout ce que la fiction pourrait imaginer. 
Après des études chez les pères jésuites, G. Lenotre entre comme employé au ministère des finances. Devenu journaliste, il collabore à La Revue des Deux mondes et au Figaro où il écrit ses premiers récits d'histoire. Spécialiste de l'histoire de la Révolution française, il publie un nombre important d'ouvrages sur le sujet, dans un style narratif et anecdotique, qui ont influencé des historiens comme André Castelot et Alain Decaux. Après avoir tenté une première fois d'entrer à l'Académie française en 1909, au fauteuil de Victorien Sardou, il est élu en 1932 au fauteuil de René Bazin, mais meurt le 7 février 1935 avant d'avoir prononcé son discours. Il est l'auteur de plus de 50 livres, dont la plupart sont réédités dans cette collection.