Daniel RAFFARD DE BRIENNE (1927 - 2007)  Daniel RAFFARD DE BRIENNE (1927 - 2007)
Daniel Raffard de Brienne est né le 7 janvier 1927, à Saint-Quentin.
Il consent ici à dévoiler de nouvelles tranches de sa biographie, non sans préciser que c'est une coquille du Cahier n° 2 qui lui a attribué une activité politique professionnelle alors qu'elle n'était que bénévole. Bénévole mais très variée car, outre ses aspects officiels déjà dits, elle comportait aussi bien, en 1944-48, le stockage de caisses de grenades sous son lit que, de 1942 à 1950 à Rouen, une intense propagande par inscriptions, tracts, affichages et aussi, après 1945 des réunions... Il a même été soupçonné en 1949 de diriger (à 22 ans) un complot royaliste international financé par Franco, Péron et l'ex-régent Horthy : d'où enquêtes et perquisitions dans différentes villes, et interrogatoire final à la DST du "chef" un peu surpris et hilare.
Il a rencontré beaucoup de fondateurs d'éphémères mouvements royalistes ou de droite : des doux rêveurs, des intellectuels comme Boutang ou des bourgeois électoralistes. Dans les années 1950, il a tâté pendant deux ans de l'A.F. et de ses chefs, mais a trouvé le tout un peu poussiéreux. Les dirigeants du poujadisme qu'il est allé voir lui ont paru inconsistants (sauf Le Pen).
Vers 1954 il serait devenu (par goût du canular) directeur de cabinet d'un ministre socialiste si son futur patron n'avait coulé dans un scandale exploité par ses gentils camarades de la SFIO.
Membre, en 1958, du Comité de salut public de Seine-Maritime, il confie trois ans plus tard à la Préfecture (qui l'ignore) le soin de tirer des tracts très Algérie Française.
Le présent le voit embarqué dans de trop nombreuses activités qui font violence à sa sénilité paresseuse : il milite et occupe des postes de responsabilité dans plusieurs mouvements et associations (notamment Renaissance Catholique). Rédacteur régulier de la revue Lecture et Tradition depuis une dizaine d'années, il y a publié un certain nombre de textes d'apologétique et de réfutation des doctrines fausses et erronées.
Actuellement président du Centre International d'Études sur le Linceul de Turin (C.I.E.L. T.), il a entrepris, depuis quelques années, d'effectuer une série de conférences à travers toutes les régions de France pour faire connaître la Sainte Relique.
Extrait du Cahier de Chiré N°10 (1995)
Il est décédé le 2 juillet 2007 à Lille.
Un site animé par son fils Arnaud peut apporter de nombreuses informations complémentaires.