N° 699/700 - Juillet-août 2015 : Vincent Lambert : crime passionnel ou affaire d’État ?
LECTURES FRANCAISES
6.50 €
Disponible en stock
SOMMAIRE : 

- Éditorial (par Jérôme Seguin) (p. 1)
- Les brèves (p. 3)
- L'humeur de François Folace (p. 4)
- Le coup de patte de Tongg (p. 5)
- Les dates à retenir (p. 6)  

Politique française
- Marchandages pédagogiques (par Jacques De Kremer) (p. 7)
- Marine Le Pen constitue un groupe au Parlement européen (par Olivier Destouches) (p. 9)  

Actualité
- Vincent Lambert : crime passionnel ou affaire d'État ? (par le docteur Luc Perrel) (p. 13)
- De l'intrusion à la censure (par Pierre Romain) (p. 20)
- Les conférences de Roberto de Mattei. Propos d'un catholique désabusé (par Mickaël Savigny) (p. 24)
- Rencontres Charles Martel en Poitou (par Louis Gravêthe) (p. 25)  

Media
- L'étonnante chute des valeurs des entreprises de presse (par Michel Leblanc) (p. 26)  

*
- Dans notre courrier (par Jean Auguy et J. S.) (p. 28) 
Retour sur les "événements" de la guerre d'Algérie - Jean Faure (+) - Propos politiquement incorrects d'un député italien issu de l'immigration - Intérêts et avantages acquis à la SNCF. 
- Courrier des lecteurs (p. 39) 

*
- Il y a 50 ans. dans Lectures Françaises. N° 100 de juillet 1965 : Ces camps de la mort dont on ne parle plus (par François-Xavier d'Hautefeuille) (p. 40) 

*
- Échos et rumeurs (par P. R. et J. De K.) (p. 42) 
Des générosités alimentées par les contribuables - Flanby joue le Père Noël aux Antilles - "Les catholiques de France étaient visés".  

Géopolitique
- Avancées de Daech et révélations sur son principal concepteur (par Claude Vignon) (p. 48) 
Inertie onusienne devant la poussée de l'État islamique (p. 51)
- Le mondialisme en marche (par Cl. V., M. L. et Winston Smith) (p. 52) 

*
- Ils nous ont quittés (p. 58) 
Michel Menu - André Récipon. 

*
- La vie des livres (par J. S.) (p. 60)
Jean Raspail - Le Secret de Pie XII (de Gordon Thomas) - Interroger l'islam (nouvelle édition, de l'abbé Guy Pagès) - Le génocide arménien, 1915-2015 (de Bernard Antony).

Vous aimerez aussi